🇪🇺EUROPE FOR CITIZENS!

🇪🇺EUROPE FOR CITIZENS!
🇪🇺🇫🇷POUR QUE L'EUROPE, EN TANT QU’ACTEUR MONDIAL, NE SOIT PAS LOINTAINE DES EUROPÉENS & DES FRANÇAIS!. BIENVENUE, WELCOME, BIENVENIDO, WILLKOMMEN, WELKOM, BENVENUTO, BOAS-VINDAS, WITAJ, VITAJTE... By @MorganeBravo.

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Founded in 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
🇪🇺L'EUROPE. « L'Europe ne doit pas être un commentateur du monde. Elle doit en être l'architecte.🕊 La diplomatie européenne doit être une ».

Tuesday, February 20, 2007

* Pour un accord de libre-échange Canada—Union européenne...!

*** Le premier ministre Jean Charest, avec à sa droite le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, Raymond Bachand, en compagnie de décideurs économiques, à Davos.

De Davos, où il participait au Forum économique mondial à la fin janvier, le premier ministre du Québec, Jean Charest, a plaidé en faveur d’un accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne. Cet accord viserait à stimuler le commerce des biens et services, mais il toucherait également au développement durable, à la mobilité des biens et des personnes, à la reconnaissance des compétences, ainsi qu’à la coopération scientifique et technique.

Un tel accord pourrait donner un nouvel élan aux échanges commerciaux entre le Canada et l’Union européenne. Selon des données du gouvernement fédéral, on estime à 2,4 G$ par année la hausse des exportations pour le Canada pouvant résulter d’une entente de libre-échange avec l’Union européenne (excluant le secteur agricole). Bien que les exportations canadiennes vers l’Union européenne soient en croissance depuis dix ans, leur proportion par rapport au total des exportations est passée de 6,5 % à 5,6 %.

Dans une perspective de croissance, le premier ministre considère également qu’il est dans l’intérêt du Québec de diversifier et de consolider ses liens à l’étranger. L’Europe, où le Québec dispose d’un réseau de représentations depuis plus 40 ans, apparaît comme un partenaire naturel. M. Charest a en outre souligné que le Québec est le moteur de la relation entre le Canada et l’Europe.

Au cours des derniers mois, M. Charest a pu discuter des enjeux liés à un tel accord avec l’ambassadeur de l’Union européenne et des gens d’affaires canadiens membres du Forum sur le commerce Canada-Europe. À Davos, le premier ministre a abordé la question avec le ministre allemand de l’Économie, Michael Glos, ainsi qu’avec le commissaire au Commerce de la Commission européenne, Peter Mandelson.

Document d’information
Forum économique mondial de Davos (en anglais)

Délégation générale du Québec à Paris
15 février 2007

No comments: