2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Friday, May 09, 2008

***La journée de l'Europe***


***Il y a 58 ans aujourd'hui que l'ancien ministre français des Affaires étrangères, Robert Schuman, a présenté la vision d'une Europe unie. C'est pourquoi tous les ans, le 9 mai, on fête la réussite de la réalisation de ce rêve avec la "journée de l'Europe". Des voix critiques s'expriment cependant dans la presse européenne.

Libération - France
Olivier Brachet, directeur de Forum Réfugiés, et la journaliste Alexandra Ouraeff rappellent la situation des réfugiés en Europe : "Nous sommes aujourd'hui censés fêter l'Europe. Sans remettre en question l'aspect symbolique de cette journée, … nous ne parvenons pas à nous forcer, pourtant, à avoir le cœur à célébrer l'Union européenne (UE). Et ce, sans remettre le moins du monde en question le fond du projet de la construction européenne. Dans le domaine de l'asile et des réfugiés, en effet, l'UE doit pouvoir nous apporter beaucoup. Le problème, justement, est que ce n'est actuellement pas le cas. … Nous souhaitons que les réfugiés soient protégés à la frontière de l'UE, et au-delà de celle-ci ; la responsabilité des Etats membres de l'UE ne s'arrête pas aux portes de l'Europe. Nous souhaitons une intégration réussie des réfugiés en Europe ; enfin, nous souhaitons un traitement digne des déboutés. … Mais nous espérons … que le travail qui sera engagé permettra, bien plus que d'harmoniser en nivelant par le bas, de tirer vers le haut les standards de l'Union européenne. Si tel est le cas, alors, sûrement, aurons-nous le cœur à la fête." (09.05.2008)

Göteborgs-Posten - Suède
Même si la bureaucratie de l'UE est frustrante, la journée de l'Europe n'en reste pas moins un jour de fête car les conséquences de l'unification de l'Europe sont la paix et la prospérité, écrit le quotidien suédois Göteborgs-Posten : "On peste volontiers contre l'Union européenne, même ses amis le font. Il y a en effet des raisons à cela. L'oscillation permanente du Parlement de l'UE entre Bruxelles et Strasbourg relève par exemple du gaspillage pur et simple, la régulation et les subventions allouées à l'agriculture sont un lourd héritage du temps des famines. Mais même si la bureaucratie de Bruxelles nous agace et en dépit du manque de clarté des processus de décision du Parlement européen, le résultat reste très beau. … L'UE n'est pas parfaite. Rien ne sera jamais parfait. Mais l'Europe n'a jamais connu de meilleure alternative à la guerre. C'est pourquoi cela vaut la peine de fêter la journée de l'Europe avec des drapeaux et des cris de joie." (09.05.2008)

Dilema veche - Roumanie
Luca Niculescu fait référence à une étude publiée par la Fondation Robert Schuman à l'occasion de la journée de l'Europe : "Les Européens ont en général une bonne opinion de l'Europe, deux tiers se considèrent optimistes lorsqu'ils pensent à l'avenir de l'UE. … Il est néanmoins intéressant de constater que, jusqu'à l'âge de 25 ans, les jeunes voient l'Europe avec beaucoup plus d'optimisme que les adultes. Pour eux, l'Europe représente un espace où ils peuvent voyager librement pour leurs vacances, leurs études ou leur vie professionnelle. L'Europe dont rêve la jeunesse ressemble fortement au film 'L'Auberge Espagnole' de Cédric Klapisch. C'est une Europe des rencontres, qui facilite la vie, les études et les voyages. Il est aussi intéressant de voir que la politique ne joue absolument aucun rôle pour les jeunes. Mais les rêves de cette soi-disant 'génération européenne' peuvent-ils être réalisés sans la politique ? C'est difficile à croire." (09.05.2008)

Information - Danemark
A l'occasion de la journée de l'Europe, le quotidien Jyllands-Posten se demande pourquoi de nombreux jeunes connaissent aussi mal l'UE : "Si le fait que les jeunes ne sachent pas situer Bruxelles sur la carte nous agace, nous devrions également être agacés par les informations que les autorités publiques au Danemark et l'UE fournissent aux jeunes. Les fonctionnaires, aussi bien que les politiciens, ne sont pas doués lorsqu'il s'agit de transmettre le savoir et encore moins lorsqu'il s'agit de reconnaître cet état de fait. … Le prix de la bière et les tarifs meilleurs marché des téléphones portables sont des exemples que l'on peut utiliser pour présenter le marché intérieur aux jeunes. … L'objectif n'est pas de faciliter ni de banaliser la transmission des thèmes concernant l'UE mais plutôt de la rendre compréhensible et intéressante. Cela incite les jeunes à approfondir leurs connaissances sur l'UE et à avoir ainsi également une meilleure compréhension des nombreuses nuances." (09.05.2008)

Eurotopics
09.05.2008

No comments: