2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Thursday, March 12, 2009

***«Ce retour est fondamental pour la défense européenne»***


***« Je crois que le monde a besoin de l'autonomie des opérations militaires de l'UE », souligne Javier Solana.

INTERVIEW - Javier Solana, haut représentant de l'UE pour la Politique étrangère et de sécurité, estime que le plein retour de la France dans l'Alliance donnera une impulsion à la défense européenne.

Comment la réintégration de la France dans le commandement intégré de l'Otan peut-elle contribuer au développement de la politique européenne de défense ?
Cette décision tombe au bon moment. La clarification de la position de la France à l'égard de l'Alliance est tout à fait fondamentale. C'est un acte de confiance qui nous permettra d'aller vers la construction d'une politique européenne de défense. Plus la France sera active dans ce domaine, plus vite nous avancerons. Les clés du succès de l'action commune entre l'Union européenne et l'Alliance atlantique seront dans le respect de l'autonomie et de la transparence de leur collaboration.

Dans le contexte de la Politique étrangère européenne de sécurité et de défense (Pesd), nous avons des opérations à trois niveaux. Les États membres de l'UE et de l'Otan peuvent d'abord agir en commun à travers une opération menée par l'Alliance. Ensuite, il y a des opérations menées par l'UE avec le recours à la collaboration de l'Otan. Les accords dits de Berlin plus l'ont rendu possible dans les Balkans. En Bosnie, nous sommes ainsi passés d'une force Otan soutenue par les Européens à une force européenne disposant des moyens et des capacités de l'Otan. Enfin, nous avons besoin, nous Européens, d'avoir la capacité d'agir de manière autonome, comme nous le faisons au Tchad. C'est ce troisième vecteur sur lequel nous devons maintenant insister. Pour mener ces opérations autonomes, des arrangements techniques essentiels devront aussi être mis au point, de façon très pragmatique, entre l'UE et l'Alliance.

Certains redoutent que l'Europe de la défense ne soit sacrifiée au profit de l'Otan, la majorité de ses membres comptant avant tout sur le «parapluie» américain pour assurer leur sécurité…
Cela dépendra de la volonté commune. Mais je pense que si l'on a la possibilité de clarifier la position de chacun, la possibilité de développer la Pesd sera plus forte. Je continue à travailler pour cela. Je crois que le monde a besoin de l'autonomie des opérations militaires de l'UE. Et pour cela, le leadership de la France est tout à fait fondamental. Pendant la présidence française de l'UE, nous avons avancé pour nous donner des capacités de planification stratégique dans les domaines politiques civils et militaires, de même pour les opérations civilo-militaires. L'engagement dans l'Europe de la défense reste là et continue de se renforcer.

Quand les Européens auront-ils un quartier général autonome, ce qui témoignerait de leur capacité à disposer véritablement d'une défense commune ?
Concernant ce quartier général autonome que vous évoquez, le retour de la France dans le commandement intégré de l'Otan constitue, je crois, un grand pas dans la bonne direction. Nous devons continuer nos efforts. Il faut commencer par un quartier général qui ne soit pas de grande dimension et évoluer à partir de cela.

Alain Barluet
Le Figaro
11/03/2009

No comments: