2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Wednesday, March 25, 2009

***La crise économique : une occasion pour le Québec de se démarquer...***


***Le mandat du nouveau gouvernement élu en décembre consiste à « traverser une tempête économique qui secoue le monde entier », a affirmé le premier ministre Jean Charest dans son discours inaugural du 10 mars prononcé à l’ouverture de la session parlementaire à l’Assemblée nationale. Tout en prenant la pleine mesure de la crise actuelle, qu’il qualifie d’« inédite », le premier ministre estime que le plan d’action économique déployé depuis décembre permettra au Québec de traverser cette crise et de rebondir. Le premier ministre a décrit trois grands chantiers qui mobiliseront le gouvernement du Québec au cours de ce mandat.

La première priorité gouvernementale, a-t-il indiqué, consiste à soutenir l’emploi, un objectif qui passera notamment par une accélération des investissements dans les infrastructures et l’énergie. Ces investissements, qui s’élèveront à près de 14 G$ cette année, devraient créer plus de 100 000 emplois partout au Québec. M. Charest a en outre rappelé que la stratégie énergétique du Québec prévoit des investissements de 31 G$ sur dix ans et a mentionné le chantier hydroélectrique Eastmain-1-A-Sarcelle-Rupert, de même que celui à venir de La Romaine, qui représentent tous deux des milliers d’emplois et des investissements considérables. « Grâce à ces investissements, nous allons créer de l’emploi, nous allons doter le Québec d’infrastructures stratégiques et nous allons préparer l’avenir avec le développement d’énergies renouvelables », a déclaré le premier ministre.

Le gouvernement accordera également la priorité à la formation de la main d’œuvre et à l’éducation. Le Québec, qui accueille chaque année 22 000 étudiants étrangers, entend inciter un plus grand nombre d’entre eux à s’établir au Québec après leurs études. Les diplômés se verront ainsi désormais offrir un certificat de sélection pour immigrer au Québec. « Je veux que, pour eux, le Québec ne soit pas qu’un heureux souvenir, mais qu’il soit également un projet d’avenir », a dit le premier ministre. Cette mesure permettra notamment de répondre aux défis démographiques. Les efforts du gouvernement en formation et en éducation viseront de plus à accompagner les travailleurs touchés par la crise, à mieux adapter l’offre de formation aux travailleurs et aux entreprises ainsi qu’à lutter plus intensément contre le décrochage scolaire.

La troisième priorité du gouvernement est de poursuivre la création d’un nouvel espace économique pour le Québec. Une composante importante de cet espace constitue l’entente sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles signée à l’automne par M. Charest et le président de la République française, Nicolas Sarkozy. Cette entente établit un « premier corridor de mobilité entre deux continents [qui] facilitera le recrutement d’une main d’œuvre qualifiée ». Cet espace économique prend également appui sur le projet de partenariat économique Canada-Union européenne (UE) dont le premier ministre s’est fait l’ardent promoteur au cours des deux dernières années. M. Charest a indiqué que les négociations formelles visant un tel accord transatlantique seraient lancées en mai lors du prochain sommet Canada-UE. Le Québec participera directement, dans le respect de ses compétences, à ces négociations. Enfin, ce nouvel espace économique se traduira par une nouvelle alliance avec la province voisine de l’Ontario, qui verra naître la quatrième économie du continent après la Californie, le Texas et New York.

M. Charest a en outre évoqué le plan Nord qui vise, dans une perspective de développement durable, à mettre à profit le vaste potentiel énergétique et minier du territoire situé au nord du 49e parallèle. Le premier ministre a mentionné à cet égard une étude confirmant le Québec comme meilleur lieu d’investissement minier au monde.

À noter que le budget du Québec 2009-2010 sera déposé à l’Assemblée nationale le 19 mars prochain.

Discours inaugural du 10 mars

Québec France

No comments: