2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Thursday, April 23, 2009

***(16) Qui fait quoi en France pour l’Union européenne ?***


***Pour que l'Europe, en tant qu’acteur mondial, ne soit pas lointaine des européens..."! :

Rubrique du BLOG : ***UNION EUROPEENNE* EUROPEAN UNION* UNION EUROPEA...***

"CONNAITRE & COMPRENDRE LE FONCTIONNEMENT...DE L'UNION EUROPEENNE"!

*(16) Qui fait quoi en France pour l’Union européenne ?*

Par le mandat qui lui est confié, le ministre des Affaires étrangères et européennes confirme son engagement pour la construction européenne et exprime la position française relative aux grands dossiers européens.

Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes traite, par délégation du ministre des Affaires étrangères et européennes, l’ensemble des questions relatives à la construction européenne, y compris les questions institutionnelles.

La représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne joue un rôle essentiel dans l’expression des positions françaises auprès des institutions européennes. Soumis à l’autorité d’un ambassadeur, ce relais administratif de la capitale est chargé de veiller à l’établissement d’une articulation cohérente entre le système décisionnel national et celui de l’UE.

La coordination interministérielle. Le Secrétariat général des Affaires européennes (SGAE), administration de mission placée sous l’autorité du Premier ministre, couvre l’ensemble des domaines définis par le traité sur l’Union, à l’exception de la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) qui est suivie par le ministère des Affaires étrangères.

- Les rendez-vous européens des autorités françaises

Calendrier, ordre du jour et conclusions des rencontres européennes : Conseils européens, Conseils Affaires générales et Relations extérieures (CAG-Relex), Gymnichs (réunions informelles des ministres des Affaires étrangères des pays membres)

- Les comités interministériels mensuels sur l’Europe

Dès la fin du mois de juin 2005, le Premier ministre a décidé d’instaurer un comité interministériel mensuel sur l’Europe. Présidé par le chef du gouvernement, il réunit les ministres concernés par l’ordre du jour. Celui-ci est proposé par la ministre déléguée aux Affaires européennes à partir des sujets d’actualité européenne du moment. Le secrétariat général de ces comités interministériels est assuré par le SGAE (Secrétariat général des Affaires européennes, créé par décret le 17 octobre 2005, et placé sous l’autorité du Premier ministre).

- Les élus européens, nationaux, régionaux et locaux

Elus par les citoyens, ils représentent la France au sein de différentes institutions.

Le Parlement européen : parmi les 785 députés européens, 78 sont élus en France. Travaillant en commissions thématiques ou en séances plénières, ils participent au processus législatif européen et contrôlent le travail des autres institutions communautaires. Ils votent le budget de l’Union européenne. La dernière élection a eu lieu, en France, le 13 juin 2004. Les prochaines élections européennes auront lieu en juin 2009.

Le Parlement français : les députés et sénateurs français suivent de très près, grâce à leurs délégations spécialisées, l’évolution de la construction européenne et de la réglementation communautaire. Ils sont consultés par le gouvernement français sur tous les textes communautaires à portée législative et peuvent voter, s’ils le jugent opportun, des résolutions. Ils ont créé pour ce faire une Délégation de l’Assemblée nationale pour l’Union européenne et une Délégation du Sénat pour l’Union européenne.

Le Comité des régions :

Les 24 représentants français sont choisis parmi les élus des Conseils régionaux, des Conseils généraux et des municipalités. Ils donnent leur avis sur tous les projets européens intéressant les collectivités locales : réseaux de transport, aménagement, santé publique...

- Les organisations socio-professionnelles

Elles sont consultées sur les projets de législation communautaire dans le cadre du CES, Comité économique et social européen où siègent 24 représentants français des familles, des entreprises, des salariés, des agriculteurs... Les partenaires sociaux européens négocient des accords européens (congé parental, travail à temps partiel...) : UNICE (Union des confédérations de l’industrie et des employeurs d’Europe), CEEP (Centre européen des entreprises à participation publique) et CES (Confédération européenne des syndicats).

- Au sein des autres institutions communautaires

Des Français sont nommés par le gouvernement à la Commission européenne, à la Cour de Justice européenne et à la Cour des Comptes européenne. Ils prêtent serment d’agir en toute indépendance par rapport à leur pays d’origine dans l’intérêt de l’ensemble des pays de l’Union européenne.

- Vademecum en 10 points sur l’usage du français dans les institutions de l’Union européenne
http://www.sgae.gouv.fr/droit/docfiles/VADEMECUMTEXTEANNEXES.pdf

Ministère des affaires étrangères et européenne

***En effet, au 21ème siècle : "L’idée que la France peut s’en sortir seule n’est plus une idée crédible"! : Mondialisation...!

Bien à vous,

Morgane BRAVO
*Vous invite à rejoindre sa page Facebook & Twitter... :

http://www.facebook.com/pages/Morgane-BRAVO/42491554804

http://twitter.com/MorganeBravo

No comments: