2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Friday, May 01, 2009

***L'UE refuse de suspendre les vols vers le Mexique***

***La proposition faite par la France de suspendre les vols aller vers le foyer de l'épidémie a été rejetée par les pays de l'Union européenne.

Les passagers qui arrivent à l'aéroport de Mexico, sont obligés de porter un masque pour prévenir d'une infection de grippe porcine. (Sipa)

Les passagers qui arrivent à l'aéroport de Mexico, sont obligés de porter un masque pour prévenir d'une infection de grippe porcine. (Sipa)
La majorité des pays de l'Union Européenne a écarté pour le moment une suspension des vols aller vers le Mexique. C'est ce qu'a annoncé la ministre française de la Santé Roselyne Bachelot, à l'issue d'une réunion extraordinaire à Luxembourg sur la grippe porcine.

Un peu plus tôt, l'Espagne et l'Allemagne avaient clairement rejeté la proposition de suspension qui avait été faite par la France.
Pour la ministre espagnole de la Santé Trinidad Jiménez, dont le pays totalise désormais 13 cas avérés de la maladie, soit le record en Europe, "ce n'est pas un moyen utile en ce moment".
"Nous devons attendre de voir comment évolue la situation avant d'adopter un moyen aussi drastique", "y réfléchir un peu plus", a-t-elle jugé en arrivant à la réunion ministérielle de Luxembourg.

Peu d'enthousiasme

La ministre allemande de la Santé Ulla Schmidt a opposé le même refus: "je ne pense pas que ce soit la mesure juste à ce stade, de dire que les vols vers Mexico ne doivent pas avoir lieu".
"On peut, comme le fait (la compagnie aérienne allemande) Lufthansa, emmener des médecins à bord d'avions", a-t-elle en revanche suggéré.
Malgré le peu d'enthousiasme récolté par la proposition, déjà peu plébiscitée la veille par les ministres européens des Transports, Roselyne Bachelot tenait à avoir un débat.
"La France propose à la discussion une mesure d'interdiction des vols aller vers la zone, qui est maintenant la plus importante au niveau de l'épidémie de grippe, donc une interdiction des vols aller vers le Mexique", a-t-elle répété à Luxembourg avant le début des discussions avec ses homologues européennes.

"Confronter les points de vues"

"Il est bien évident qu'une interdiction des vols en provenance du Mexique pourrait avoir un effet contre-productif, puisque les mesures de détournement ou de contournement pourraient amener à une moins bonne traçabilité des personnes éventuellement infectées", a-t-elle stipulé.
Son ambition est simplement de faire "un tour de table, échanger et confronter les points de vues", avant de faire rapport de ces échanges en début de soirée au Premier ministre français François Fillon. "Nous en tirerons toutes les conclusions", a-t-elle ajouté.
"Une suspension des vols vers les zones contaminées n'aurait de sens que dans un cadre européen, sinon cela n'aurait pas d'effet", a déclaré jeudi pour sa part la ministre belge de la Santé, Laurette Onkelinx.

Nouvelobs.com
30.04.2009

***Ambassade du Mexique en France :

http://portal.sre.gob.mx/francia/index.php?option=displaypage&Itemid=115&op=page&SubMenu=

No comments: