2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Monday, October 05, 2009

***BREF APERCU : Forum CGPME au Palais des Congrès...***



***BREF APERCU :

*FORUM DE LA CGPME*
A l’occasion du discours prononcé par
le Président de la République
devant des responsables de PME-PMI

11h00 Allocution de Monsieur le Président de la République : "Agir pour le développement des entreprises".

12h00 Forum de la CGPME
En présence de Monsieur Jean-François ROUBAUD, Président de la
Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises.
12h00-12h30 Table ronde 1 : Fiscalité
Présidée par Monsieur Eric WOERTH, Ministre du Budget, des Comptes
publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat.
12h30-12h50 Table ronde 2 : Emploi
Présidée par Monsieur Laurent WAUQUIEZ, Secrétaire d’Etat chargé
de l’Emploi
12h50-13h30 Table ronde 3 : Financement des entreprises
Présidée par Monsieur Hervé NOVELLI, Secrétaire d’Etat chargé du
Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du
Tourisme, des Services et de la Consommation.

*Faciliter le financement des PME :

Lundi 5 octobre, lors du forum de la CGPME « Agir pour le développement des entreprises » réunissant plus de 2 000 chefs d’entreprises, le Chef de l'Etat a annoncé plusieurs mesures pour renforcer les fonds propres des PME afin qu’elles puissent investir et se développer.

Après avoir mis en œuvre des mesures de soutien aux entreprises pour les aider à traverser la crise (médiation du crédit, remboursement anticipé des crédits d’impôt, création du Fonds stratégique d’investissement…), le chef de l’Etat s’inscrit dans le temps de l’après-crise : comment « renforcer la compétitivité de l'économie française et son potentiel de création de richesses et d'emplois".

Le montant de ces aides sera de 2 milliards d’euros, dont la moitié proviendra du Fonds stratégique d’investissent (FSI, crée début 2009 et doté de 20 milliards d’euros) et l’autre prendra la forme de prêts participatifs.

Les entreprises fragilisées mais signalées comme viables par le médiateur du crédit pourront se tourner vers le Fonds de consolidation et de développement des entreprises dont les fonds (200 millions d’euros) proviennent à égalité du Fonds stratégique d’investissent ainsi que de banques et de sociétés d’assurance. Ce fonds pourra intervenir sous forme d’obligations convertibles en actions émises par les entreprises. Cette intervention implique que les PME soient évaluées et acceptent d’ouvrir leur capital.

Oséo, banque d’aide publique au financement des PME, pourra par ailleurs proposer des prêts participatifs. Ces prêts, sans garantie et de longue durée, seront remboursés après un différé d’amortissement plus long que la normale, de 2 ans. Ces prêts sont immédiatement disponibles.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a rappelé que la taxe professionnelle sur les investissements productifs serait supprimée dès le 1er janvier 2010. « Cette réforme répond d’abord à un impératif économique : restaurer la capacité de nos entreprises à investir, à embaucher et à conquérir de nouveaux marchés, pour que notre économie puisse renouer avec une croissance forte et riche en emplois. » Les autres composantes de l’assiette d’imposition actuelle – bases foncières et valeur ajoutée – seraient maintenues, sous la forme d’une contribution économique territoriale (CET).
Pour garantir la baisse de la charge fiscale pesant sur les entreprises les plus imposées, le plafond, actuellement fixé à 3,5 % de la valeur ajoutée, serait ramené à 3 %. Par ailleurs, afin d’éviter que la réforme puisse pénaliser certaines entreprises qui étaient jusqu’à présent relativement peu imposées, plusieurs aménagements spécifiques seraient apportés.

Enfin, afin de continuer à soutenir la trésorerie des entreprises, fragilisée par la crise économique, Nicolas Sarkozy a proposé de reconduire le remboursement anticipé et accéléré du Crédit d’impôt recherche.

Ces annonces de soutien aux PME viennent en complément des mesures en faveur de l’emploi déjà en vigueur : qu’il s’agisse des aides à l’embauche, des outils renforcés pour le maintien dans l'emploi et la reconversion.
























André FALCOMATA, Secrétaire Général CGPME HAUTE-SAVOIE

Gérard RAMEIX, Médiateur National du Crédit

Morgane BRAVO

***Un plan de deux milliards d'euros d'aides nouvelles aux petites et moyennes entreprises (PME). Le dispositif d'aide sera "immédiatement opérationnel". Ce plan destiné aux PME sera financé en partie par le Fonds stratégique d’investissement.
A SUIVRE...***

Bien à vous,

Morgane BRAVO

*Photos : Morgane BRAVO

No comments: