2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Saturday, October 31, 2009

***L’UE renforce sa position de leader en matière de climat...***



***Après de difficiles négociations qui ont traîné en longueur, les pays membres de l’UE sont parvenus à un accord. La laborieuse question du financement climatique est résolue scellant ainsi le paquet climatique européen. Lors de la conférence de presse concluant le sommet, un Fredrik Reinfeldt satisfait a constaté que l’UE a maintenant un mandat fort en vue des négociations pour la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique de Copenhague en décembre.
Après les accords lors du sommet, le paquet climatique de l’UE est maintenant prêt pour la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique. Les parties concernant la transmission technique, l’adaptation, la limitation de l’empreinte carbone et la bonne gouvernance ont montré que les pays européens avaient des points de vue identiques sur le sujet, avant le sommet. La question épineuse du financement climatique était la dernière à être résolue.

« Nous avons honoré le slogan de la Présidence suédoise : Relevons le défi. Nous avons maintenant un paquet climatique prêt ainsi qu’une position de négociation en vue de Copenhague » a expliqué Fredrik Reinfeldt.

Entente sur les chiffres
Que contient donc la partie du financement climatique ? Un peu plus tôt cet automne, la Commission européenne avait présenté le chiffre de 100 millions d’euros. La Commission avait calculé que les pays les moins développés au monde auraient besoin d’autant d’argent chaque année, pendant les dix années à venir, pour pouvoir réussir à financer leur reconversion climatique. De plus, la Commission avait estimé que les pays en voie de développement auraient besoin d’une injection économique financière supplémentaire afin de pouvoir démarrer. De 5 à 7 milliards d’euros de l’année 2010 à 2020.

De nombreux pays membres sont longtemps restés sceptiques quant à ces chiffres, et après avoir commencé à parler de la question climatique lors de la première session de travail du Conseil européen hier soir, les dirigeants de l’UE ont estimé qu’il était plus sage d’y réfléchir avant de se prononcer. Aujourd’hui, ils ont malgré tout réussi à se mettre d’accord et à se ranger derrière l’estimation de la Commission européenne.

Une position forte en vue de Copenhague
Les chefs d’État et de gouvernement ont aussi stipulé que la moitié de cette somme, entre 22 et 50 milliards d’euros, devrait provenir de financements publics internationaux. Vendredi ils ont insisté sur le fait que l’UE va payer sa juste part du financement sous réserve que les autres pays y contribuent aussi. De plus, les dirigeants européens se sont mis d’accord sur le partage de la charge interne alors que les désaccords au sein de l’Union ont longtemps été importants.

« Je veux remercier tous mes collègues du travail très constructif accompli, et pour le fait que nous soyons parvenus à ce compromis. L’UE garde sa position de leader en matière de climat, et nous avons maintenant une position très forte en vue du sommet de Copenhague. Il faut espérer que cela incitera d’autres pays à en faire autant » a indiqué Fredrik Reinfeldt.

Le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a qualifié cet accord d’avancée importante.
« Nous pouvons maintenant regarder le reste du monde dans les yeux et dire que nous, les européens, nous avons fait notre part du travail. Nous avons un mandat clair en vue de Copenhague et un paquet climatique ambitieux. Mardi prochain, Fredrik Reinfeldt et moi allons rencontrer le Président américain. Nous pourrons montrer ceci et dire que nous sommes prêts. Faisons de Copenhague un succès » a-t-il terminé.

se2009.eu

No comments: