2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Wednesday, November 04, 2009

*Croissance plombée pour l'Union européenne en 2009...*


***La Commission européenne, qui publie ce mardi ses prévisions de croissance pour les 27 pays de l'Union européenne, annonce une contraction du PIB de l'Union relativement importante en 2009 avant un timide rebond en 2010 et surtout 2011.

La Commission européenne a publié ce mardi ses prévisions de croissance pour les 27 pays de l'Union européenne. Ses prévisions précédentes avaient été présentées le 4 mai, et certaines avaient été actualisées le 14 septembre.

D'une manière globale, le PIB (produit intérieur brut) des pays de l'Union devrait continuer de se contracter en 2009, pour redresser timidement la tête en 2010 et reprendre - doucement - le chemin de la croissance en 2011.

Bruxelles prévoit ainsi pour la zone euro une contraction du PIB de 4% en 2009, puis une croissance de 0,7% en 2010 et de 1,5% en 2011. Pour l'ensemble de l'Union, les chiffres sont à peu près identiques (-4%, 0,7%, 1,6%).

Pour la France, les prévisions sont de -2,2% en 2009, 1,2% en 2010 (contre -0,2% dans une estimation précédente) et de 1,5% en 2011.

L'Allemagne afficherait une contraction importante de son PIB (-5%) en 2009, et une croissance de 1,2% en 2010 et de 1,7% en 2011.

Pour le Royaume-Uni, les prévisions sont de -4,6% (2009), 0,9% (2010), 1,9% (2011). Et pour l'Italie, de -4,7% (2009), 0,7% (2010), 1,4% (2011).

La Pologne tire son épingle du jeu

L'Estonie, la Lettonie et la Lituanie voient leurs économies s'enfoncer en 2009 (respectivement -13,7%, -18% et -18,1%).

Mais nombreux sont les pays qui dépassent les 4% de contraction de leur PIB : la Roumanie (-8%), l'Irlande (-7,5%), la Slovénie (-7,4%), la Finlande (-6,9%), la Hongrie (-6,5%), la Bulgarie (-5,9%), la Slovaquie (-5,8%), la République tchèque (-4,8%), la Suède (-4,6%), le Danemark (-4,5%, contre 3,3% dans l'estimation précédente), et les Pays-Bas (-4,5%).

Seule la Pologne affichera une croissance positive en 2009 (1,2 %), avant d'atteindre 1,8% de croissance en 2010 et 3,2% en 2011.

La Tribune
03/11/2009

No comments: