2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Sunday, December 20, 2009

***« L’innovation est un phénomène mondial »...***

***La deuxième journée de la Conférence de clôture de l’année européenne de la créativité et de l'innovation « Créer, Innover, Croître », s’est achevée dans la capitale suédoise ensevelie sous la neige. Lors du panel final, les participants étaient d’accord sur le fait que la coopération internationale et l’engagement accru des jeunes sont des facteurs clés permettant d’augmenter la créativité et l’innovation. « L’innovation est un phénomène mondial, nous devons collaborer », a expliqué Anna Kirah, du bureau de consultation CPH Design et participante au panel de discussion. « Nous devons équiper tout le monde des compétences nécessaires pour participer activement à ce processus ».

Des représentants de divers secteurs de la société, du monde économique et du secteur culturel ont participé au panel de discussion. Shima Niavarani, dramaturge et comédienne, a souhaité que l’on travaille plus activement à l’identification, la recherche et le soutien de personnes créatives. C’est une tâche qui peut constituer un vrai défi.
« Il n’est pas nécessaire d’être créatif pour être artiste, on peut être créatif et travailler dans une entreprise », a-t-elle constaté.

Le concept de créativité a été exploité tout au long de la conférence, étant donné que des écoles suédoises avaient été impliqués dans l’élaboration du concept de la conférence elle-même. L’école Forsberg, l’École supérieurede danse, les sections musicales du lycée Adolf Fredrik du lycée Södra Latin, Cirkus Cirkör ont collaboré et élaboré un concept qui a été très apprécié des participants à la conférence. Tout le parcours arpenté par les participants de la conférence a été jalonné de références à l’idée de fusion dans lequel deux choses se réunissent pour former une unité plus forte.

D´éminentes personnalités ont endossé le rôle d’ambassadeur
L’année européenne de la créativité et de l’innovation est une coopération entre les institutions européennes et les pays membres. Pendant cette année, 27 personnalités éminentes, comme par exemple la chercheuse et lauréate du prix Nobel, Rita Levi-Montalcini, ou encore le designer Philippe Starck, ont endossé le rôle d’ambassadeur de l’année de la créativité et de l’innovation.

Jeudi après-midi, les quatre ambassadeurs présents á la conférence, Karlheinz Brandenburg, Damini Kumar, Ernő Rubik et NN, ont présenté leur manifeste. Dans le manifeste, ils exhortent notamment à encourager des initiatives par le biais de distinctions et de soutien au droit d’auteur, mais aussi à revoir le système éducatif afin de contribuer à la qualité et à la créativité à tous les niveaux. Les participants du débat sont également revenus sur ce point. Roger O’Keeffe de la Commission européenne a souligné cependant qu'il est cependant important de faire des modifications dans l’ensemble du système d’éducation et ne pas se concentrer uniquement sur les efforts des enseignants et des élèves.

Pendant la conférence, l’accent a été également mis sur le concours de photographies « Imagine a new world », qui fait partie de l’année européenne de la créativité et de l’innovation. Le lauréat du concours était Daniel Halasz, pour sa série de photographies sur le thème « un monde nouveau, sans frontières ».

« Ce n’est pas le point final »
Même si l’année de la créativité et de l’innovation touche à sa fin, bon nombre de participants ne considèrent pas la conférence comme un point final.
« Il est incorrect considérer cette conférence, comme une conférence de clôture. Ce n’est pas la fin, mais plutôt la fin du début », a souligné Peter Kercher, de l'organisation « Design for all Europe » qui a participé à la conférence. « C’était encourageant de voir l’engagement existant pour ces questions. La conférence a été un événement tout à fait approprié à la fin de cette année ».

Jolanta treile, du Ministère letton de la culture, a elle aussi apprécié la conférence. Elle a avant tout apprécié le fait que la conférence donne la possibilité à toutes sortes de personnes de se rencontrer.
« Cette conférence était très différente, mais elle est très intéressante et très innovante », a-t-elle commenté.

L’innovation en faveur de la lutte contre la pauvreté
L’année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale va faire suite à l’année de la créativité et de l’innovation. Lors du panel, Joakim Palme, Directeur de l’Institut d’études prospectives, a constaté que l’innovation était un ingrédient important, également dans ce travail.
« Il existe des innovations qui peuvent aider à lutter contre la pauvreté. Et nous ne devons pas tomber dans le piège et y voir un moyen de gérer la pauvreté, mais plutôt comme quelque chose vis-à-vis de laquelle tout le monde a à gagner.

La Présidence suédoise touche elle aussi bientôt à sa fin. Après le panel, Luis Delgado, représentant de la future Présidence espagnole, a expliqué comment le travail dans ces différentes questions allait être poursuivi.

La journée s’est achevée par des traditions suédoises, avec deux cortèges de célébration de la Sainte-Lucie. Le premier cortège était mené par Cirkus Cirkör. Le public a pu notamment faire connaissance avec une Sainte-Lucie haute de deux mètres et demi, un Père Noël beatboxer et une garçon étoile jongleur. Le second cortège de Sainte Lucie était plus traditionnel et composé d’élèves de l’école de musique d’Adolf Fredrik. Un cortège qui a valu au modérateur de la journée Katti Hoflin, tout comme certainement d'autres personnes dans le public, de verser une larme d’émotion.

se2009.eu

No comments: