2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Wednesday, December 02, 2009

*Rencontre avec un président de groupe de travail: Kerstin Lindblad est présidente du groupe « Visas »...*


***Kerstin Lindblad, qui travaille à la DG « Migrations et politique d’asile » (EMA) du Ministère suédois de la justice, est présidente du groupe « Visas ».

Que fait le groupe « Visas » ?
Ce groupe s’occupe des questions relatives à l’harmonisation de la politique communautaire des visas. Les questions que nous y abordons vont de décisions d’ordre technique à des problèmes liés à l’espace Schengen, en passant par des propositions de règlement sur les règles communautaires de visas, de simplification de procédures de visas ou d'exemption de visas.

Sur quoi porte votre travail en ce moment ? Quel est votre sujet de préoccupation principal ?
Les préparatifs en prévision du 30 novembre, date du dernier conseil JAI, vont bon train. Il s’agit de l’adoption d’un amendement au règlement 539/2001/CE, qui entraînerait une exemption de visas pour les ressortissants de l’ex-République yougoslave de Macédoine, du Monténégro et de la Serbie entrant dans un pays appartenant à l’espace de Schengen. L’exemption de visas, qui entrera en vigueur à partir du 19 décembre 2009, concernera les voyageurs munis d’un passeport biométrique, effectuant un séjour d’une durée maximale de 90 jours par période de six mois. Tobias Billström est le ministre responsable auprès du Conseil.

Quels sont les plus grands défis auxquels vous êtes confrontée dans ces travaux ?
Le groupe « Visas » se réunit dans deux formations : le Comité conjoint auquel participent les États associés de l’espace Schengen (la Norvège, l’Islande et la Suisse), et le Groupe « Visas » communautaire, réservé aux États membres de l’UE.

Que cela signifie-t-il en pratique ? Pourriez-vous nous donner un exemple ?
Prévoir le calendrier des questions différentes a été une véritable gageure. Dans un grand nombre de questions relatives aux visas, la procédure de codécision du Parlement européen est nécessaire et fait que la collaboration avec les institutions européennes prend beaucoup de mon temps.

Que signifie avoir la présidence d’un groupe ?
Qu’il faut être continuellement ouvert et disponible. Trouver le plus grand dénominateur commun, s’entendre avec le plus grand nombre sur le plus de sujets possibles. Cela suppose également qu'il faille faire progresser l'ordre du jour et utiliser de manière optimale les périodes séparant les rencontres au profit de la collaboration de terrain. Au sujet des questions relatives aux visas, j’ai collaboré également avec des sous groupes comme le groupe « Les Amis de la présidence/VIS » ainsi que des groupes territoriaux relevant du Conseil « CAGRE ».

Qui participe aux réunions du groupe de travail ?
Des experts en matière de visas, souvent issus des ministères de l’intérieur et des affaires étrangères de chaque pays. Ils sont au nombre de 2 ou 3 pour chaque pays.

Quelles sont les tâches les plus intéressantes de ce poste ?
La conduite des réunions à Bruxelles rassemblant 27 pays dans la salle, ainsi que la résolution des problèmes.

se2009.eu

No comments: