2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Friday, March 19, 2010

*Paris proposerait à Londres une force de dissuasion conjointe...*

***La France a proposé à la Grande-Bretagne de crééer une force de dissuasion conjointe en se répartissant des patrouilles sous-marines, rapporte The Guardian vendredi. Mais Londres s'est jusqu'ici opposé à cette idée, la jugeant politiquement inacceptable. Londres et Paris ont discuté des modalités éventuelles d'un projet de partage de la dissuassion nucléaire, indique le quotidien britannique, citant des responsables britanniques et français anonymes.

La dissuasion des deux pays est basée sur un système de "permanence à la mer", qui prévoit qu'en permanence au moins un sous-marin nucléaire lanceur d'engin (SNLE) soit immergé et non-repérable."Nous avons évoqué l'idée de partager la permanence à la mer dans le cadre d'une discussion plus large concernant le partage des tâches de défense", a déclaré un responsable français au journal. Un responsable britannique a confirmé la démarche française, mais indiqué qu'elle risquait de déclencher l'indignation en Grande-Bretagne en pleine campagne électorale, en vue des législatives prévues le 6 mai.

Selon le Guardian, le président français, Nicolas Sarkozy, et le premier ministre britannique, Gordon Brown, ont abordé l'idée durant une rencontre à Londres en mars 2008. Les deux dirigeants se sont revus à Londres le 12 mars et ont "discuté de questions liées au nucléaire", a indiqué Downing Street au quotidien, en refusant de préciser si la question de la dissuasion conjointe avait été abordée.

Les députés britanniques ont adopté en mars 2007 un plan de modernisation de la dissuasion nucléaire, incluant la construction de nouveaux sous-marins, un projet qui a suscité des critiques sur sa nécessité dans l'ère post-guerre froide. En février 2009, deux SLNE français et britannique étaient entrés en collision à grande profondeur dans l'Atlantique-Nord. Le ministre français de la défense avait, après cet incident, proposé que les deux pays partagent plus d'informations sur leurs sous-marins.

LE MONDE
19.03.10

Bien à vous,

Morgane BRAVO

No comments: