2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Monday, June 07, 2010

*Réaffirmation de la perspective européenne pour les Balkans*


***M. Moratinos : La Conférence de Sarajevo a marqué une « nouvelle étape dans les relations » entre l'UE et les Balkans

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Ángel Moratinos, a qualifié la Conférence de Sarajevo de « journée historique », lors de laquelle l'Union européenne et les Balkans occidentaux ont conclu un « nouveau pacte » d'avenir, d'espoir et visant la pleine intégration dans les institutions européennes.

La Conférence, convoquée par la Présidence espagnole en exercice, a permis de réaffirmer de manière solennelle la perspective européenne des pays balkaniques, qui ont présenté leurs avancées dans les domaines politique et économique concernant leur future intégration.

M. Moratinos a remercié les participants pour cette « journée historique » et a mis en avant le « succès » du processus initié il y a une décennie en vue de rapprocher les Républiques de l'ancienne Yougoslavie de l'UE : « Si nous avons à l'esprit certains événements dramatiques du passé, je pense que nous devons être très satisfaits de la manière dont nous progressons actuellement ».

« Il reste beaucoup à faire, mais un coup d’œil en arrière sur les événements tragiques et dramatiques vécus dans la région nous fait voir les progrès réalisés malgré les difficultés qu’elle pose, et je pense que nous pouvons en être assez satisfaits », a déclaré le ministre espagnol.

De son côté, le commissaire européen à l’élargissement, Stephan Füle, a souligné qu’après la réunion d’aujourd’hui il apparaît clairement que « la nécessité de l’élargissement ne fait pas de doute » pour que l’on puisse « réaffirmer la perspective européenne dans la région, à un moment où l’UE lutte contre la crise économique et financière. »

Il a également mis l’accent sur le « caractère inclusif » de la conférence, tout en rappelant qu’« il est très important » que dans les prochaines semaines toutes les « promesses » des participants « se traduisent par une collaboration pratique. »

Déclaration de Sarajevo

La Déclaration, élaborée par la Présidence espagnole en coordination avec la Commission européenne, réitère l'engagement européen, intègre la terminologie convenue sur la perspective européenne, met en avant les questions sur lesquelles « il faut faire un effort supplémentaire » de manière horizontale et non par pays, propose un plan de sortie de la crise commune inspiré de la stratégie 2020 et souligne qu'il faut « améliorer la coopération régionale ».

Ainsi, la Présidence considère qu'il existe dans la région « des problèmes de voisinage non résolus », que les pays balkaniques doivent aborder dans l'optique de la « culture européenne de l'intégration : un processus de réconciliation interne à chaque pays, ainsi qu'avec ses voisins ».

L'UE a réaffirmé son engagement envers les Balkans occidentaux lors de la conférence de Sarajevo qui a réuni, ce mercredi, les 27 ministres européens des Affaires étrangères et ceux des pays de la région, ainsi que des représentants des États-Unis, de la Russie et de la Turquie et des principales organisations internationales impliquées dans la région (OTAN, OSCE et Conseil de l'Europe).

Les Balkans occidentaux constituent la région où l'Europe a effectué les investissements les plus importants en vue de sa stabilisation et modernisation, en matière économique, politique et dans d'autres domaines, y compris par la participation d'unités militaires ou de centaines de policiers et de juges collaborant à la mise en place de structures de sécurité conformes aux standards européens.

Il y a dix ans, l'UE a offert à la région une perspective européenne claire. La conférence a mis l'accent sur les importantes avancées qui se sont produites dans ce sens : certains pays sont déjà membres, d'autres négocient actuellement leur adhésion ou sont candidats ou ont présenté leur demande d'adhésion. De nombreux progrès ont été effectués avec ces États grâce à la signature d'accords d'association et de stabilisation, qui constituent la base des relations de l'UE avec chacun des pays de la région.

La conférence a confirmé cette avancée sur la voie de l'UE mais a insisté aussi sur le fait qu'il est nécessaire pour chacun d'entre eux de poursuivre les réformes politiques et économiques déjà engagées. Elle les encouragea également à renforcer les liens de coopération régionale, un sujet qui permettra d'aborder plus facilement les problèmes complexes que connaît la région.

Bien à vous,

Morgane BRAVO

No comments: