2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Monday, July 19, 2010

*Plan européen de sécurité à mettre en œuvre pour 2014....*


***Les Ministres européens de l’Intérieur décident d’un plan européen de sécurité à mettre en œuvre pour 2014.

Pour 2014, une stratégie de sécurité européenne opérationnelle sera mise en œuvre. C’est ce qu’ont convenu les Ministres européens de l’Intérieur aujourd’hui, 15 juillet 2010, lors du Conseil informel des Ministres de l’Intérieur et de la Justice.
Durant la Présidence espagnole, les Ministres européens ont atteint un consensus sur l’importance cruciale d’une stratégie de sécurité interne. Sous l’égide de la Présidence belge, ce concept sera traduit en stratégie opérationnelle.

La Ministre belge de l’Intérieur Annemie Turtelboom: "Lors de ce Conseil informel, nous avons convenu de mettre en œuvre pour 2014 un plan opérationnel. Cela nous donne le temps de développer et de tester un cycle politique, d’avoir un échange politique d’idées et d’élaborer une stratégie pour 4 ans." En outre, le point de départ de la stratégie de sécurité correspond au terme du Programme de Stockholm. "Un important signal politique," commente Turtelboom.
La stratégie qui est développée englobe l’ensemble de la chaîne de sécurité : de la prévention à la poursuite et répression. "En accordant une grande attention à la prévention, nous pouvons plus rapidement enrayer les phénomènes et empêcher qu’ils se propagent d’un pays européen à l’autre", explique la Ministre Turtelboom.

Le cycle politique comprendra 4 grandes phases : une analyse de la situation ; la détermination des priorités; l’élaboration, l’exécution et le suivi des plans d’action et enfin une phase d’évaluation. La Ministre Turtelboom a convenu avec ses collègues que tant Europol que le COSI (Comité opérationnel pour la Sécurité interne) jouent un rôle essentiel dans ce processus.
Annemie Turtelboom: "Europol est responsable de la rédaction de définitions uniformes des différents phénomènes de criminalité et de la collecte et de l’analyse des statistiques disponibles. COSI, à son tour, se chargera d’élaborer un plan d’action opérationnel pour toute priorité désignée comme telle par le Conseil JAI (Conseil des Ministres de l’Intérieur et de la Justice)."
Phénomènes criminels transfrontaliers

A court terme, la Présidence belge met en évidence deux phénomènes criminels transfrontaliers qui doivent être abordés au niveau européen en raison de leur grand impact sur la sécurité du citoyen : le commerce illégal d’armes et les bandes itinérantes.

"Tous les pays européens remarquent une hausse du nombre d’incidents avec des armes lourdes comme les kalachnikovs", explique la Ministre Turtelboom. Un rapport d’Europol rédigé à la demande des ministres européens de l’Intérieur a confirmé que les armes de guerre sont disséminées dans toute l’Europe et sont vendues à des prix relativement bas sur le marché noir. En outre, il existe un important déficit d’information sur ce phénomène.
Pour combler ce déficit, les Ministres ont convenu lors du Conseil informel que le COSI élaborera un plan d’action opérationnel pour décembre. "L’accent réside à cet effet sur une harmonisation de la législation en matière de bourses d’armes et de classification d’armes", explique Turtelboom.
Enfin, les bandes itinérantes font également l’objet d’une attention à l’échelle européenne. "Il est essentiel d’avoir une image claire de ce que sont les bandes itinérantes et quels types de délit, elles commettent", explique Turtelboom. "A l’heure actuelle, il y a un questionnaire sur les bandes itinérantes dans tous les pays européens, qui sera discuté lors d’un séminaire en septembre. Sur la base de ce séminaire, le Conseil JAI va élaborer une définition et harmoniser un plan d’actions. »

Bien à vous,

Morgane BRAVO

No comments: