2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Wednesday, August 25, 2010

*VICTIME DE LA RECONVERSION : Cet homme avait été militaire...* France

VICTIME DE LA RECONVERSION

Hommage à Luc L. 

Un homme est mort.
Il est mort parce qu’il n’en pouvait plus. Il n’en pouvait plus de n’être plus rien.

Cet homme avait été militaire.
Pour lui, ça signifiait beaucoup. Pour lui, l’armée c’était tout. Il avait consacré sa vie pour la défense de la nation. C’est un de ces gars qui, dès l’enfance, portent la vocation kaki dans le cœur. Un de ceux pour qui le drapeau exprime quelque chose et qui vibrent pour les valeurs patriotiques. Sans en rajouter, ni faire semblant. Humblement. Sincèrement.
Il n’avait pas l’apanage de la foi et du sacrifice, non, mais il avait le panache d’accomplir son devoir et bien et jusqu’au bout et même au-delà.

Il s’était engagé. Il s’était investi sous-officier. 


Il était devenu officier.
Toute sa carrière, il avait servi la France. Avec dévouement. Sans compter ni de son temps ni sur plus tard. Pour lui, c’était évident, le présent c’était son pays et son pays seul comptait. Ici, en métropole, et là, partout où l’opérationnel l’appelait. « Toujours volontaire à jamais disponible » répondait-il en riant ! Il ne cherchait rien de plus que de faire son job de soldat. C’est beau, non ? C’est vrai, en tout cas !

Puis, un jour, il a atteint l’âge où les chefs lui ont dit
« Merci mon grand, tu peux y aller ».
Enfin, ce n’est pas vraiment comme ça qu’on lui a parlé. Lui aurait apprécié ; c’est ce qu’il m’a confié. La vérité est qu’il a dû partir. Il n’a pas insisté. Petit déjà, il était obéissant. 



*HUB sur VIADEO : « Reconversion des militaires » 


Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: