2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Tuesday, February 15, 2011

*La France au Mexique...*

Des relations bilatérales dynamiques

Les relations entre la France et le Mexique couvrent tous les domaines : échanges politiques entre gouvernements ainsi qu’entre parlementaires grâce notamment aux groupes d’amitié ; relations culturelles, scientifiques, universitaires et de coopération ; échanges commerciaux et investissements ; coopération décentralisée entre Etats mexicains et collectivités territoriales françaises.

Le dynamisme des relations politiques est nourri de contacts fréquents. Le Président Calderón a été le premier Chef d’Etat latino-américain à s’entretenir avec le Président Sarkozy, à l’occasion d’une visite le 5 juin 2007. Pour donner un nouveau souffle à la relation franco-mexicaine, les deux présidents ont alors décidé la création d’un Groupe de Haut Niveau (GHN) franco-mexicain, composé de 15 personnalités françaises et mexicaines. Ces hommes d’affaires et intellectuels de premier plan ont été chargés de l’élaboration d’un plan d’action concret et précis, afin d’intensifier les échanges et les investissements entre nos deux pays. Lors de sa visite en janvier 2008, M. Novelli, alors Secrétaire d’Etat chargé des Entreprises et du Commerce extérieur, avait mis en place ce Groupe de Haut Niveau. Mme Lagarde, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, s’est par la suite rendue au Mexique en novembre 2008 pour rencontrer ses homologues, M. Carstens et M. Ruiz Mateos. Par ailleurs, plusieurs ministres mexicains sont venus en France : le ministre des Infrastructures en septembre 2008, de la Santé en octobre 2008 et de l’Économie en février 2009.

Le groupe d’amitié France-Mexique du Sénat français a effectué, en février 2007, une visite de travail à Mexico, Veracruz et Merida qui a, une nouvelle fois, illustré le dynamisme des échanges entre les parlementaires des deux pays. Des contacts étroits existent également entre collectivités locales dans la perspective de mener des projets de coopération décentralisée : Région Provence Alpes Côte d’Azur/Etat de Nuevo León, Conseil général de Haute-Saône/Commune de San Rafael-Veracruz, District Fédéral/Conseil Régional Ile-de-France, District Fédéral/Ville de Paris, Région Rhône-Alpes/Etat de Mexico, Région Auvergne/Etat de Michoacán, Communauté Urbaine de Bordeaux/Guadalajara, Communauté Urbaine de Lille/Etat de Guanajuato.

Le 9 mars 2009, le Président de la République s’est rendu en visite d’État au Mexique, afin de donner une nouvelle impulsion à la relation, tant sur le plan bilatéral qu’au sein des instances internationales. À cette occasion, Nicolas Sarkozy et Felipe Calderón ont signé plusieurs documents dont :
-  une déclaration politique commune, précisant les principaux secteurs sur lesquels devraient porter nos efforts de coopération ou de coordination de nos actions ;
-  une déclaration sur la crise financière internationale ;
-  une déclaration conjointe sur le renforcement de la coopération en matière de sécurité intérieure et de justice, rappelant le soutien de la France à la lutte menée par les autorités mexicaines contre la criminalité organisée. Cette visite a été également l’occasion pour le GHN de présenter son rapport et son plan d’action en vue de dynamiser les relations économiques et commerciales bilatérales.

Des projets importants et touchant de nombreux domaines de la coopération franco-mexicaine ont été concrétisés à la suite de cette visite. Sanofi et Birmex ont entamé la construction, dans l’Etat de Mexico, d’une usine de production de vaccins contre la grippe saisonnière, qui assurera l’indépendance du Mexique dans ce domaine, ce qui est de première importance dans le contexte de crise sanitaire liée à la grippe AH1N1. Sur le plan scientifique, l’Ambassadeur de France au Mexique a inauguré en juin et en novembre 2009 respectivement la Base Atlantique à La Paz et la Base Pacifique à Merida de l’Observatoire Jacques-Yves Cousteau des Mers et Littoraux. Résultat des efforts de coopération entre les deux pays en matière de développement durable, cet organisme se consacrera à la protection des milieux marins. Sur le plan économique, le Forum d’Affaires France-Mexique a réuni, du 25 au 27 novembre 2009 à Mexico, 70 PME françaises et environ 400 entreprises mexicaines, dans le but de stimuler de nouvelles relations commerciales.

De forts liens de coopération sur la scène internationale

La France et le Mexique, tous deux acquis au renforcement du système multilatéral et à une reforme globale des Nations Unies, entretiennent également des relations actives au sein des enceintes internationales —tant aux Nations Unies qu’au sein du dialogue élargi entre le G8 et les grands pays émergents— et leurs positions convergent sur un grand nombre de sujets.

Cette convergence s’est exprimée lors de la présence du Mexique au Conseil de Sécurité des Nations Unies durant la période 2002-2003, en qualité de membre non-permanent, notamment durant la crise iraquienne. Elle est également manifeste sur les questions relatives aux Droits de l’Homme, à l’environnement et à la diversité culturelle. La nouvelle participation du Mexique au Conseil de Sécurité des Nations Unies pour la période 2009-2010 constitue une nouvelle opportunité de renforcer le dialogue entre nos deux pays.

Par ailleurs, la France et le Mexique prônent tous deux un système multilatéral efficace et crédible de défense des Droits de l’Homme. Cette proximité de vues s’est clairement illustrée lors de la mobilisation en faveur de la création du Conseil des Droits de l’Homme ainsi que sur un certain nombre de thèmes : droits des peuples autochtones, disparitions forcées, droits des personnes handicapées. La France et le Mexique ont par ailleurs pris l’initiative en 2009 de créer un groupe informel de réflexion sur le renforcement du Conseil des Droits de l’Homme, dans la perspective du double examen de son fonctionnement prévu en 2011.

En matière d’environnement, nos deux pays militent en faveur d’une gouvernance renforcée au niveau multilatéral et de la lutte contre le changement climatique. La proposition du Président Calderón de créer un « Fonds Vert » afin de financer la lutte contre le changement climatique est largement soutenue par la France.

 *Florence Cassez : ne pas confondre fierté et arrogance* Christian Vanneste, Député UMP du Nord* http://t.co/xG590Qf

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: