2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Monday, March 14, 2011

*Martonyi : les sanctions contre la dictature libyenne peuvent se durcir...*

« Il n’est pas exclut que nous durcissions davantage les sanctions actuelles », a déclaré János Martonyi, ministre hongrois des affaires étrangères, qui s’exprimait au sujet de la Libye avant la réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l’Union européenne qui a eu lieu à Gödöllő. Le ministre estime que les sanctions pourraient toucher les entreprises de distribution de pétrole et de gaz en Libye.

En raison du sommet européen, la réunion informelle des ministres des affaires étrangères des 11 et 12 mars 2011 revêtait une importance particulière. La réunion extraordinaire du Conseil de l’Union européenne sur la situation du voisinage du Sud de l’Union européenne s’est terminée juste avant le début de la réunion de Gödöllő. A la suite de la a réunion, les chefs d’Etat et de gouvernement ont adopté une déclaration qui sera débattue par les ministres des affaires étrangères à Gödöllő.
La réunion du Conseil des Affaires étrangères du 10 mars avait pour thème la situation en Afrique du Nord.
Comme János Martonyi l’a fait savoir lors de la conférence de presse qu’il a tenue avant les débats des ministres des affaires étrangères à Gödöllő, il n’était pas exclut que, dans un avenir proche, l’Union durcisse davantage les sanctions contre le régime libyen. Les ministres ont indiqué que ces sanctions toucheraient avant tout les biens des entreprises de distribution de pétrole et de gaz.
Le ministre a répété que « le dictateur libyen », Mouammar Kadhafi, devait partir et mettre fin à l’agression qu’il menait contre son peuple. M. Martonyi a souligné que l’Union européenne devait envoyer un seul message au dictateur libyen, position que la présidence hongroise a soutenue à la réunion du Conseil de l’Union européenne à Bruxelles.
Le ministre n’a pas souhaité faire de commentaires quant une intervention éventuelle. Il a néanmoins souligné qu’elle nécessiterait une décision de la communauté internationale. En rapport avec la fermeture de l’espace aérien au-dessus de ce pays, Martonyi a évoqué trois conditions fondamentales : la nécessité absolue et incontournable de l’intervention, une décision du Conseil de Sécurité des Nations Unies à ce sujet et la collaboration de la Ligue arabe.
Au sujet du tremblement de terre et du tsunami qui ont frappé le Japon ce 11 mars, le ministre hongrois des affaires étrangères a évoqué des dégâts sans commune mesure et a assuré les proches des victimes et le peuple japonais de sa sympathie.
La réunion des ministres des affaires étrangères de Gödöllő est une rencontre de type « Gymnich ». Cette dénomination fait référence au château allemand de Gymnich; où avait été organisée la première réunion informelle de ce type.
Outre le voisinage au Sud, l’évaluation du processus de mise en place du Service européen pour l’action extérieure et l’élargissement figurent également à l’ordre du jour de la réunion de Gödöllő.
11 mars 2011

eu2011.hu - Martonyi : l’ère Kadhafi est terminée

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: