2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Monday, May 30, 2011

*Pour accompagner le printemps arabe Une nouvelle politique européenne de voisinage*

M. Eneko Landaburu, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, a présenté, lors d’une conférence de presse organisée jeudi à Rabat, la Communication conjointe des services des relations extérieures de l’UE et de la Commission Européenne sur "une nouvelle réponse à un voisinage en évolution et le Rapport suivi Maroc 2010".

 “L’UE doit relever les défis historiques auxquels son voisinage est confronté”. Ce sont donc les événements du printemps arabe qui ont interpellé les autorités européennes et exigé d’elles de tenir compte du phénomène dans ses analyses afin que la politique de dialogue avec les pays voisins du sud soit modifiée, du fait de cette réalité profonde.

La nouvelle Politique de voisinage (PEV) est donc née sous la pression de la rue arabe. Hasard du calendrier, le jour-même de cette conférence, les membres du G8 réunis à Deauville envisageaient d’autres aides substantielles au profit des pays arabes, principalement l’Egypte et la Tunisie.
Principe de différenciation et recentrage des priorités
La différenciation, c’est un soutien accru aux partenaires désireux d’intensifier leurs efforts de réforme.
“Nous voulons nous engager dans un partenariat, c'est-à-dire dans une définition de part et d'autre, de pouvoirs, des obligations et des ambitions qui soient souverainement décidés.”
Eneko Landaburu, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc
Chacune des deux parties serait donc libre de décider le niveau de coopération qu’il veut atteindre. L’UE affiche une volonté certaine de mettre plus d’efforts et d’engager plus de moyens, toutefois sous la condition d’un partenariat librement négocié avec un recentrage des priorités. La nouvelle approche, telle que définie par ses initiateurs, vise essentiellement à apporter une aide accrue aux partenaires qui s’engagent résolument dans la voie de la démocratie,  promeuvent une économie durable dans leurs pays en réduisant les inégalités sociales et régionales, renforcent les deux dimensions régionales de la politique européenne de voisinage (oriental et Méditerranée du sud) et mettent en place les mécanismes et instruments adéquats pour atteindre ces objectifs.
Par ailleurs, M. l’ambassadeur a annoncé que dans le cadre de la réduction des inégalités sociales, un certain nombre de projets seront initiés au Maroc en partenariat avec l’UE. Notamment la mobilisation de plus de capitaux pour l’appui aux PME créatrices d’emploi, la mise en œuvre d’un programme pilote de développement rural et agricole, d’un programme pilote de lutte contre les disparités régionales et d’un partenariat pour la mobilité. Le partenariat pour la mobilité consiste à faire bénéficier les pays qui acceptent le principe de réadmission de leurs citoyens qui ont immigré clandestinement et combattent l’immigration illégale, d’un appui plus important à l’immigration légale et d’un système allégé pour l’obtention de visas.
Budget  de la PEV
La PEV a été dotée d’un budget supplémentaire de plus de 1,242 milliards d’euros de dons en complément des 5,7 milliards déjà alloués pour 2011-2013, auxquels s’ajouteront 1 milliard d’euros de prêts additionnels de la BEI. Il a été également précisé que la  Banque Européenne de développement verra ses activités étendues à la Méditerranée avec un volume potentiel de 2,5 milliards d’euros.

Aufait
Rachid Loudghiri 

29/05/2011

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: