2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Friday, June 24, 2011

*Győri : soutien du Conseil à l’enregistrement des lobbyistes...*

 Le Conseil soutient l’accord entre le Parlement européen et la Commission concernant l’enregistrement des lobbyistes. Enikő Győri, ministre déléguée aux affaires européennes, a fait, au nom du Conseil, une déclaration politique à ce sujet lors de la mini-session plénière du Parlement européen qui s’est tenue le 23 juin 2011 à Bruxelles.

L’accord entre le Parlement européen et la Commission relatif au registre de transparence a été adopté par les eurodéputés le 11 mai 2011, à Strasbourg, à la suite de quoi Enikő Győri a fait une déclaration de soutien au nom du Conseil, le 23 juin, lors de la mini-session plénière du Parlement européen, à Bruxelles, avant sa signature solennelle.

La déclaration de la ministre déléguée insiste sur le fait que le registre de transparence est à la fois au service de l’intérêt des citoyens et du fonctionnement efficace des institutions.

Mme Győri a déclaré que la transparence était primordiale pour les institutions de l’Union européenne, et que le Conseil confirmait son engagement à établir les bases de ce principe. « Les citoyens européens attendent de ceux qui agissent dans leur intérêt au sein de l’Union européenne qu’ils respectent les règles, raison pour laquelle le Conseil soutient l’initiative de la Commission et du Parlement visant à créer un registre de transparence commun », a souligné Mme Győri.

La ministre déléguée a fait savoir que pour que les institutions fonctionnement plus efficacement et que la société civile soit plus largement associée aux travaux, les institutions de l’Union ainsi que les différents organes et agences devaient fonctionner de manière aussi transparente que possible, en tenant compte des intérêts des citoyens. D’après la position du Conseil, la liste permet également de réglementer les relations avec les représentants d’intérêts. « Le Conseil réfléchira au rôle qu’il pourra jouer à l’avenir en ce qui concerne le registre, et il est disposé à discuter des détails de ce registre avec les deux autres institutions », a déclaré Mme Győri.

Le registre de transparence est une liste comprenant les noms des lobbyistes et d’autres représentants d’intérêts travaillantau Parlement et à la Commission européenne. L’obligation de s’inscrire au registre concernerait non seulement les lobbyistes mais aussi tous les représentants des institutions, des églises et des think tanks qui souhaitent établir des relations avec la Commission ou le Parlement européen, la liste ayant pour objectif d’assurer la transparence des activités des lobbyistes.

La Commissionet le Parlement avaient préalablement invité le Conseil à se joindre à cette initiative. Enikő Győri avait déjà signalé, en séance plénière au Parlement, le 10 mai, qu’elle se félicitait de l’initiative et que, même si les représentants d’intérêts n’entraient généralement pas en relation directe avec le Conseil, la présidence était disposer à soutenir, au nom du Conseil, la création de cette liste.

*A SUIVRE...*

Bien à vous,

Morgane BRAVO

No comments: