2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Friday, June 24, 2011

*La culture peut jouer un rôle conciliateur...*

Les hauts fonctionnaires des ministères des affaires étrangères et de la culture en charge des relations étrangères de l’Union européenne dans le domaine de la culture aborderont notamment, du 22 au 24 juin, à Pécs, le rôle de médiateur et de conciliateur que joue la culture. Le souhait de la présidence hongroise serait qu’un réseau de points de contacts nationaux en matière de diplomatie culturelle voie le jour au sein de l’Union européenne.

C’est la première fois que les hauts fonctionnaires des ministères des affaires étrangères et de la culture en charge des relations étrangères de l’Union européenne dans le domaine de la culture se réunissent dans à l’occasion d’une réunion informelle. Cette réunion est organisée dans la ville de Pécs, capitale européenne de la culture de l’année dernière, entre le 22 et le 24 juin. Elle visera essentiellement à passer en revue les priorités des relations culturelles extérieures de l’Union européenne, sur la base de l’agenda culturel du Conseil pour la période 2011-2014.

La présidence hongroise s’est déclarée d’avis que la culture jouait un rôle croissant dans l’activité diplomatique des Etats membres. Le maintien de la diversité culturelle de l’Europe et la promotion du dialogue des cultures figuraient également au cœur des préoccupations de la présidence. C’est l’une des raisons pour lesquelles les ministères hongrois des affaires étrangères et des ressources nationales se sont engagés à organiser conjointement du 22 au 24 juin 2011, à Pécs, la première réunion des hauts fonctionnaires des ministères des affaires étrangères et de la culture en charge des relations étrangères de l’Union européenne dans le domaine de la culture. (Les chefs de département en charge de la culture auprès des ministères des affaires étrangères se sont régulièrement rencontrés à l’occasion de réunions informelles organisées par la présidence avant l’adoption de l’Agenda culturel du Conseil pour la période 2011-2014, les réunions des ministères de la culture n’ayant été qu’occasionnelles). La présidence hongroise espère que cette initiative visant à organiser de telles réunions se poursuivra également durant des prochaines présidences et que le rôle de la culture n’aura de cesse de se renforcer dans les relations internationales.

Figurent à l’ordre du jour de la conférence les thèmes suivants :
  • les priorités culturelles dans les relations étrangères de l’Union européenne sur la base de l’Agenda culturel du Conseil pour la période 2011-2014 ;
  • la politique de voisinage, les Balkans occidentaux, le rôle de médiateur et de conciliateur de la culture ;
  • le rôle de la culture dans la coopération internationale au développement ;
  • la cartographie des bonnes pratiques existantes et des possibilités d’opportunités dans les relations étrangères de l’Union européenne ;
  • la définition des objectifs et des méthodes à suivre lors de la mise en œuvre de l’Agenda culturel et
  • le passé, le présent et l’avenir : l’exemple de Pécs dans de le domaine de la diversité culturelle, de la cohabitation et du dialogue entre les cultures.
L’un des hôtes de la rencontre, Gergely Prőhle, secrétaire d’Etat adjoint au ministère hongrois des affaires étrangères, ancien secrétaire d’Etat en charge des affaires culturelles, évoque dans son allocution introductive l’interaction entre la culture et la politique étrangère, et ce dans une région où l’expérience de la diversité culturelle remonte à plusieurs siècles, alors que Géza Szőcs, ministre délégué en charge de la culture, honorera également l’événement de sa présence. Lors de la réunions informelle, de célèbres conférenciers prendront la parole, tels que Jan Truszczyński, directeur de la Direction générale de l’Education et de la Culture de la Commission européenne (EAC), Katérina Stenou, coordinatrice de la plate-forme intersectoriel de l’UNESCO « Contribution au dialogue entre les civilisations et les cultures et à une culture de la paix », et Gerhard Sabathil, chef de la Direction Stratégie, Coordination et Analyse du Service européen pour l’action extérieure (SEAE). Le maire de Pécs, Zsolt Páva, présentera l’Initiative de Pécs ayant pour but de renforcer la coopération culturelle avec les Balkans occidentaux. A l’issue de la réunion, les résultats de la réunion et les propositions émises seront résumés dans des conclusions rédigées par la présidence hongroise, ce qui facilitera ainsi le travail des présidences tournantes ultérieures. La présidence hongroise propose, en coopération avec la Commission, de créer un réseau de points de contacts nationaux en matière de diplomatie culturelle au sein de l’Union européenne et d’organiser régulièrement des réunions de ce type à l’avenir.

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: