2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Monday, July 18, 2011

*Paris : débat sur la présidence polonaise au Sénat...* France

Polska prezydencja w Radzie UE

Le rétablissement de la confiance en Europe – c’etait le motif dominant du débat qui s’est tenu le 13 juillet dans l’hémicycle duSénat français.

Le débat était organisé dans le cadre des conférences organisées par l’association Mouvement européen. « Certains disent que l’Union avance lorsqu’elle subit la crise. Je trouve cette position erronée, car elle sous-entend que nous n’avons pas assez de force ni de volonté politique, et que nous avons besoin uniquement de la crise pour faire quelque chose de positif » - a dit Son Excellence Monsieur Tomasz Orłowski, Ambassadeur de la République de Pologne en France, qui a présenté les buts et les priorités de la présidence polonaise de l’UE. Après son exposé, la vice-directrice de l’Institut polonais, Madame Małgorzata Łatkiewicz-Pawlak, a présenté le riche programme culturel qui sera réalisé à Paris durant les six prochains mois.

« Notre connaissance de la Pologne est bonne, mais toujours un peu trop folklorique » - a dit, en ouvrant le débat, Jean-Luc Sauron, professeur de droit et vice-président de la filiale française de l’Association Mouvement européen. Rassemblés dans l’hémicycle du Sénat, des représentants du monde de la politique, de la diplomatie, des médias, des affaires et des intellectuels se sont intéressés avant tout aux questions économiques de l’UE (crise de la zone Euro, budget de l’UE, PAC). L’Ambassadeur de Pologne a présenté les priorités polonaises, que tous les invités connaissaient déjà dans les grandes lignes, sous le signe de la préoccupation de la présidence polonaise face à un rétablissement de la confiance – des citoyens en l’Union, des gouvernements dans les institutions de l’UE, des marchés dans l’euro. Dans ce contexte, la Pologne peut offrir - en ce qui concerne les Balkans : son expérience du processus d’élargissement, et en ce qui concerne le voisinage de l’Union, aussi bien à l’est qu’au sud : ses expériences des transformations et de la démocratisation par le biais de son engagement civique, par la solidarité et l’optimisme.

Pour répondre aux doutes concernant l’efficacité de gouverner une UE qui compte 27 membres, il a souligné que la crise la plus importante – la crise financière – n’avait certainement pas été déclenchée par le nombre excessif des membres de l’Union. Monsieur l’Ambassadeur Orłowski a également voulu dissiper les doutes de certains auditeurs français concernant, notamment, la poursuite des négociations d’adhésion avec la Turquie, en rappelant que la présidence polonaise mettait en application la politique votée par l’UE.

Tous ont été par ailleurs amusés par la fameuse toupie en bois de la présidence polonaise, qui était une illustration littérale des mots de Son Excellence sur « l’optimisme » et « l’énergie » avec lesquels la Pologne s’est mise à réaliser sa présidence de l’UE.
Le reportage vidéo du débat et l’interview avec l’Ambassadeur de la République de Pologne Tomasz Orłowski seront bientôt accessibles sur le site http://www.mouvement-europeen.eu/.

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: