2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Tuesday, August 02, 2011

*Le 2 août : Journée de la Mémoire du Génocide des Roms et des Sinti*

posiedzenie Komisji Wspólnej Rządu i Mniejszości Narodowych i Etnicznych
 
« La mémoire du passé nous aide à surmonter les problèmes d’aujourd’hui » souligne la plénipotentiaire du gouvernement pour l’Egalité de traitement.

À Cracovie s’est tenue une réunion du Groupe chargé des Affaires roms de la Commission commune du Gouvernement et des Minorités nationales et ethniques, dont les membres ont visité mardi le camp d’Auschwitz-Birkenau.

La célébration de la Journée de la Mémoire du Génocide des Roms et des Sintiest un événement qui accompagne la présidence polonaise du Conseil de l’Union européenne.

- Il est très important qu’une telle journée ait été décidée. La date n’a pas été choisie au hasard, car c’est justement le 2 août 1944 qu’a eu lieu, à Oświęcim, la liquidation du camp des tziganes– a souligné Elżbieta Radziszewska, la plénipotentiaire du gouvernement pour l’égalité de traitement. Le Groupe chargé des Affaires roms soutiendra également les demandes de la minorité rom à instituer une Journée européenne du Souvenir du Génocide des Roms.

Les célébrations, organisées à l’initiative du Groupe chargé des Affaires roms de la Commission commune du Gouvernement et des Minorités nationales et ethniques, avec le soutien de la plénipotentiaire du gouvernement pour l’Egalité de traitement, du ministère des Affaires intérieures et de l’Administration, du voïvode de la Petite Pologne et de l’OSCE, ont pour objectif de commémorer les victimes et de propager le savoir sur le génocide des Roms dans le contexte d’une éducation antiraciste et antidiscriminatoire. – La mémoire du passé nous aide tous à surmonter les problèmes d’aujourd’hui – a souligné Mme Radziszewska.

L’intérêt porté aux Roms et à leur histoire, qui ne cesse de grandir depuis quelques années, également parmi les jeunes Roms et leur intelligentsia naissante, montre combien la mémoire des Roms en tant que victimes du Génocide est un élément essentiel de l’identité des Roms.

Ces attitudes s’expriment dans le projet du Réseau européen de la Jeunesse rom « TernYpe », qui lie les célébrations de la liquidation du « camp de famille des tziganes » du camp de concentration nazi Auschwitz-Birkenau à une éducation antiraciste et antidiscriminatoire. Ce projet a été réalisé pour la première fois en 2010. Il bénéficie de la participation et du patronage de la plénipotentiaire du gouvernement pour l’égalité de traitement. Son deuxième édition a lieu en 2011.

Le 2 février 2011, une semaine après les célébrations en mémoire de l’Holocauste, le Parlement européen a commémoré, lors de sa session plénière, le Génocide des Roms à travers un débat spécial. Le président du Parlement - Jerzy Buzek - a souligné,au cours de son discours, que seuls quelques pays avaient officiellement reconnu le Génocide des Roms.

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: