2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Thursday, October 13, 2011

*Conférence sur l’initiative européenne relative à l’échange de jeunes officiers, inspirée d’ERASMUS...*

Konferencja nt. europejskiej  inicjatywy wymiany oficerów młodszych
La conférence sera consacrée à l’analyse du programme d’échanges de jeunes officiers dans le contexte large de l’enseignement militaire supérieur dans l’UE. 

Les 13 et 14 octobre prochains, à Varsovie, se tiendra une conférence organisée par le ministère de la Défense nationale dans le cadre des réunions de la présidence, et consacrée à l’initiative européenne relative à l’échange de jeunes officiers, inspirée du programme ERASMUS. Mis à part les questions liées à l’insertion du programme dans la législation européenne et à son fonctionnement au sein de l’Union, l’agenda prévoit l’organisation de tables rondes sur des questions telles que les systèmes de formation des candidats à des titres d’officiers, la formation continue, la mise en œuvre du Cadre européen des certifications et des objectifs de la Déclaration de Bologne (le système de crédits ECTS, le modèle d’éducation en deux cycles) ainsi que la présentation d’expériences relatives au fonctionnement du programme.

La conférence sera ouverte par le secrétaire d’État au ministère de la Défense nationale, Czesław Mroczek. Elle rassemblera 26 délégations des États membres de l’Union européenne et celles du Royaume de Norvège et de la République de Croatie. En outre, elle accueillera les représentants du Collège européen de sécurité et de défense (CESD) de Bruxelles et les recteurs des écoles militaires supérieures. L’hôte de la réunion sera la directrice du Département de la science et de l’enseignement militaire supérieur au ministère de la Défense nationale, la docteure Ewa Trojanowska.
La conférence sera consacrée à l’analyse du programme d’échanges de jeunes officiers dans le contexte large de l’enseignement militaire supérieur au sein de l’UE. Mis àpart les questions liées à l’insertion du programme dans la législation européenne et à son fonctionnement au sein de l’Union, l’agenda prévoit l’organisation de tables rondes sur des questions telles que les systèmes de formation des candidats à des titres d’officiers, la formation continue, la mise en œuvre du Cadre européen des certifications et des objectifs de la Déclaration de Bologne (le système de crédits ECTS, le modèle d’éducation en deux cycles) ainsi que la présentation d’expériences relatives au fonctionnement du programme.

En outre, les participants analyseront les possibilités d’extension du programme à d’autres pays ayant introduit le processus de Bologne dans leurs systèmes d’enseignement, par exemple à la Croatie qui, en décembre prochain, signera le traité d’adhésion. L’élargissement du programme pourra porter, entre autres, sur les échanges d’enseignants et de spécialistes en enseignement et formation militaires.

Actuellement, en Pologne, l’initiative d’échanges de jeunes officiers s’effectue à travers l’organisation dans les écoles militaires supérieures de modules d’une durée de 1 à 3 semaines en général, et à travers des échanges interuniversitaires fondés sur le principe de réciprocité.

Nous invitons les représentants des médias à la photo op programmée pour la session d’ouverture qui se tiendra avec la participation du secrétaire d’État au Ministère de la Défense nationale, le jeudi 13 octobre prochain à l’hôtel Sofitel Victoria, à Varsovie (rue Królewska 11) de 9h à 9h30. Accès sur présentation d’une carte de presse. 

Pour plus d’informations veuillez contacter la porte-parole de la présidence au Ministère de la Défense nationale, Dagmara Jarosławska (djaroslawska@mon.gov.pl ; Tél. +48 601-388-988).

* * *
L’initiative de la mise en place d’un système d’échanges d’étudiants issus des écoles militaires (en tant qu’aspirants) a été lancée par la présidence française, en août 2008. Elle a été poursuivie par les présidences tchèque, suédoise, espagnole et belge, et a reçu sur le fond un soutien actif de la part du Collège européen de sécurité et de défense (CESD) de Bruxelles. Ce soutien a constitué un signe de reconnaissance du rôle du système en construction vers un système européen d’enseignement militaire.

Ce programme, dit « Erasmus militaire » (Military ERASMUS), est un projet visant à favoriser l’interopérabilité des forces armées des États membres de l’UE à travers les échanges scientifiques et sur le plan de la formation. Il reflète les tendances internationales au renforcement de la mobilité des étudiants des écoles supérieures et des cursus de formation professionnelle, sur la base d’échanges bilatéraux.

Sa mise en œuvre permettra aux aspirants et aux jeunes officiers d’acquérir des connaissances et des compétences au sein des diverses écoles militaires supérieures des États membres de l’UE. En réponse aux attentes, le programme devrait assurer, à travers une éducation et une formation commune multinationale, une meilleure coopération dans la conduite des opérations militaires internationales toujours plus complexes. En outre, il devrait apporter une contribution essentielle à la mise en place de la politique commune européenne de sécurité et de défense, à la conscience nationale et européenne, à l’intensification des échanges d’expériences didactiques et à une meilleure identification et compréhension des divergences culturelles et coutumières existant parmi les États membres de l’UE.
La participation au programme d’échanges est volontaire, sous réserve du respect de l’autonomie de décision, du caractère singulier des écoles militaires supérieures et de leurs programmes d’enseignement réalisés en s’appuyant sur les institutions nationales d’éducation militaire. Les échanges sont financés sur la base des fonds propres des établissements universitaires et des budgets nationaux des États membres de l’UE.
Dans le cadre des travaux entamés et partiellement clôturés, le Comité de pilotage CESD, lors de la réunion du 24 février 2010, a adopté une Déclaration commune d’accord. Ce document est le fruit de la réflexion d’un grand nombre d’experts rassemblés au sein des groupes de travail, appelés « Lines of Development » et des concertations au sein de l’UE. Il définit les dossiers principaux et le cadre juridique et administratif concernant, notamment, les modalités des échanges, les principes de financement, les échanges d’enseignants, les relations de subordination et la transposition du programme dans les systèmes juridiques nationaux. À ce jour, les débats sont en cours sur les modalités de la mise en œuvre du programme dans le but de garantir sa force contraignante non seulement dans la législation européenne mais aussi dans celle des États membres.

PORTE-PAROLE DE LA PRÉSIDENCE
AU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE


Polska prezydencja w Radzie UE

Bien à vous,

 

No comments: