2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Saturday, October 01, 2011

*Désignation du candidat à la Présidence du Sénat : Jean-Pierre Bel est élu président du Sénat* France


Election du Président du : à suivre en direct à partir de 15h 


*Quel est le rôle du Président du Sénat ? Samedi 1er Octobre : le Sénat élit son Président* France

 

Jean-Pierre Bel est élu président du Sénat dès le premier tour ce samedi, pour l’élection du président de la Haute assemblée. 

« Je le proclame président du Sénat », a lancé le communiste Paul Verges, le doyen.
Jean-Pierre Bel totalise 179 voix, soit 2 voix de plus que la majorité de gauche. Gérard Larcher fait 134 voix. Valérie Létard, 29 voix, soit 2 de moins que les 31 membres de son groupe centriste. Sur les 347 votants, on compte 5 bulletins nuls ou blanc, soit 342 suffrages exprimés. La majorité était donc à 172.

« Emotion forte »

A l’annonce des résultats, l’hémicycle et la salle des conférences ont résonné des acclamations de la gauche. Il évoque sa femme et ses trois filles, ses « trois bonheurs ». Pour son discours d’investiture, Jean-Pierre Bel n’a pu cacher son « émotion forte », quand il a évoqué son grand-père et son père, « qui fut en première ligne des combats de la Résistance ».
Quelques minutes plus tard, après la passation de pouvoir avec Gérard Larcher au Petit Luxembourg, le nouveau président a salué chaleureusement ses collaborateurs et son neveu, présent.
« Je ne serai jamais là pour servir un clan ou une clientèle » a averti le sénateur de l’Ariège, qui a placé son propos « sous le signe de la République, dont (il est) un enfant ».

« Le Sénat doit prendre sa part dans la mutation écologique »

Le président du Sénat a évoqué dans son discours « le réchauffement climatique ». « Il n’y a pas de fatalité à mettre en péril la survie des espèces. Le Sénat doit prendre sa part dans la mutation écologique, une absolue nécessité. Un autre modèle de développement est possible », a-t-il lancé. Des propos à destination des dix sénateurs écologistes et de Jean-Vincent Placé. Le nouveau sénateur, qui a menacé de se présenter face à Bel, a demandé des signes clairs à Bel sur l’écologie. « J’en suis très satisfait », a réagi Jean-Vincent Placé après le discours.
Dans sa majorité, Jean-Pierre Bel en appelle à « tout ceux qui se retrouvent dans notre démarche », évoquant un « bicamérisme rénové ou l’opposition sera respectée ». Jean-Pierre Bel a adressé « un salut très sincère au président Larcher », ainsi qu’à Valérie Létard et l’ex-président Poncelet.

« Quelque chose a changé, c’est indéfinissable »

A la tête du Sénat, il aura la « volonté de servir. En un mot, être utile ». Un Sénat avec « plus de transparence, de modestie », qui sera « la maison des élus mais aussi celle des citoyens ». Dans son élection, Jean-Pierre Bel voit une « triple responsabilité : historique, politique et morale ».
Devant le Petit Luxembourg, son nouveau bureau, Jean-Pierre Bel salue Gérard Larcher. Le président sortant quitte les lieux, sous les applaudissements de membres de son cabinet et du personnel qui a travaillé à ses côtés.
Devant les journalistes, le socialiste termine par une citation : « Comme disait Barbara. Depuis dimanche, quelque chose a changé. Elle ajoutait : c’est indéfinissable ».
http://videos.senat.fr/video/videos/2011/video9908.htm
PublicSénat




Samedi 1er Octobre, Jean-Pierre Bel a été élu Président du Sénat. Réactions en images des sénateurs.

Bien à vous,
@MorganeBRAVO
http://twitter.com/#!/MorganeBravo

No comments: