2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Tuesday, October 18, 2011

*Les chances de Hollande contre Sarkozy ...UE*


Revue de presse européenne

Les chances de Hollande contre Sarkozy
Les socialistes français ont élu dimanche leur candidat à la présidentielle. L'ex-chef de parti François Hollande s'est imposé avec environ 56 pour cent des voix. Un individu terne et normal, estime la presse. Ce qui pourrait le servir mais aussi le desservir lorsqu'il se présentera au printemps prochain contre le président Nicolas Sarkozy.

Turun Sanomat - Finlande
La carrure d'un président
Le candidat socialiste à la présidence, François Hollande, a grâce à son programme des chances réelles de remporter les élections face au président actuel, Nicolas Sarkozy, estime le quotidien libéral Turun Sanomat : "Sarkozy est en difficultés pour plusieurs raisons pour les élections en avril et en mai. En tant que personne, il n'est pas vraiment respecté et les strictes mesures de politique intérieure n'ont pas remonté le moral de nombre d'électeurs. En politique fiscale, Sarkozy a favorisé les riches au détriment des classes à faibles et moyens revenus. Le chômage n'a pas bougé et tourne autour de dix pour cent. … En politique étrangère toutefois, le très sûr de lui Sarkozy peut en imposer et a également été très actif dans la lutte contre la crise de l'euro. En revanche, la personnalité de Hollande n'indispose personne. Il est tout à fait normal, ce qui peut aussi se retourner contre lui. Les promesses d'une fiscalité plus juste, d'une amélioration du marché de l'emploi et de la sécurité sociale sont des arguments qui charment de nombreux Français. Les électeurs doivent désormais décider quelle orientation politico-économique leur paraît la plus crédible." (18.10.2011)

Mladá fronta Dnes - République tchèque
Hollande est peut-être trop normal
Un président "normal" comme François Hollande suffira-t-il à la France en période de crise ? s'interroge le quotidien libéral Mladá fronta Dnes : "D'autant que Hollande, contrairement à Strauss-Kahn, n'a pas l'expérience de Nicolas Sarkozy dans les hautes sphères de la politique intérieure et extérieure. Hollande a dirigé le parti pendant des années, il a remporté plusieurs élections mais il n'a jamais fait partie d'un gouvernement. A-t-il la carrure pour occuper ce rôle ? Hollande sait très bien que réussir la représentation générale ne signifie pas automatiquement le même succès lors de la première. Lors des élections primordiales - les présidentielles - de nombreux candidats de son parti ont échoué. Une raison de plus pour être conscient qu'il n'a encore aucune raison de se réjouir. Notamment car Nicolas Sarkozy reste un homme politique qu'il ne faut pas sous-estimer." (18.10.2011)

Neue Zürcher Zeitung - Suisse
Un rêveur dépourvu de vision
François Hollande, fonctionnaire terne de second plan, ne représente pas vraiment un défi pour le président Nicolas Sarkozy, estime le quotidien libéral-conservateur Neue Zürcher Zeitung : "Hollande n'a jusqu'à présent pas montré clairement pour quelles raisons les Français devraient lui confier les rênes du pays. C'est clair, le jovial homme politique originaire de la petite ville de Tulle n'est pas un épouvantail ; il ne parle plus de nationaliser les entreprises stratégiques et reconnaît vouloir mener une politique financière modérée. Mais il n'a pas présenté de vision pour la France ni de programme cohérent pour la concrétiser. C'est pour cette raison que lorsqu'il se vante de vouloir 'réenchanter le rêve français', cela sonne faux. Hollande devrait commencer par expliquer en quoi consiste ce rêve." (18.10.2011)
» informations complémentaires (lien externe, allemand)

EURO/TOPICS  

*NICOLAS SARKOZY 2012*  http://nicolasarkozy2012.blogspot.com 

Bien à vous,


No comments: