2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Tuesday, January 15, 2013

*Année franco-allemande...*

Année franco-allemande

Cinquantenaire du Traité de l’Elysée

L’année franco-allemande a été lancée le 22 septembre 2012 par la rencontre du président de la République française et de la chancelière de la République fédérale d’Allemagne à Ludwigsburg, pour commémorer le discours à la jeunesse prononcé par le Général de Gaulle en 1963.
Cette année célébre cinquante ans de coopération franco-allemande. Les célébrations se poursuivront jusqu’en juillet 2013. Un site internet, spécialement créé pour cette année franco-allemande, recense toutes les manifestations qui se déroulent dans ce cadre.

A propos de l’initiative

"Depuis presque deux siècles, des intellectuels, des hommes politiques, des artistes et de nombreux citoyens rêvent d’Europe.
A chaque grande étape de notre histoire, l’idée d’Europe constitue l’horizon vers lequel se tendent tous les espoirs. Ceux qui sortent vainqueurs de grandes épreuves et cherchent à faire de l’Europe et du monde un endroit expurgé de toutes les erreurs du passé se rassemblent et affirment leurs valeurs communes. A ce titre, l’Europe est phare pour nous, Européens, mais également un exemple de coexistence harmonieuse et prospère pour l’humanité.
Victor Hugo y voyait l’aboutissement d’un processus où les nations se sont senties libres, maîtresses de leur destin, si bien qu’une fraternité naturelle est appelée à se réaliser entre les peuples.
Stefan Zweig a pu décrire dans ses nombreux textes en quoi chaque Européen est à ce point uni dans la diversité pour vivre une réelle communauté de destin.
Et beaucoup, après les drames de la seconde guerre mondiale, ont su saisir l’opportunité qui s’offrait à eux de créer de façon durable une paix entre les peuples frères de l’Europe.
Grâce au rêve que ces hommes ont su traduire en actions, nous vivons en 2012 dans ce contexte de paix, depuis si longtemps même que nous ne pouvons nous en rendre compte sans un effort conscient, faisant appel à la mémoire de nos Anciens.
Oui, l’Europe existe ! Chaque jour elle nous permet de réaliser ce qui était impensable quelques générations auparavant. Tous échangent ensemble et chacun se concerte avec l’autre pour faire face à la dureté des évènements.
De grandes avancées ont été accomplies. Nous vivons aujourd’hui dans un espace où les biens et les idées s’échangent plus vite et plus facilement que jamais. Des nations qui s’épuisaient dans des rivalités destructrices travaillent aujourd’hui de concert et obtiennent des succès inimaginables il y a un siècle.
Mais aujourd’hui, nous n’avons pas encore pleinement conscience de la force que porte l’Europe ; la première puissance économique et commerciale au monde, l’espace politique le plus prospère, pacifique et à la protection sociale la plus aboutie.
Nous affrontons une crise économique majeure où chaque Etat du monde rassemble ses forces pour y faire face.
Et c’est une Union européenne encore en construction qui doit relever pour nous ce défi. L’Europe aujourd’hui, c’est une Union qui se construit et donc se cherche, une harmonie qui reste à créer, des forces qu’il faut rassembler.
Trop souvent encore, les enjeux du monde ne sont analysés qu’au prisme des problématiques nationales. Trop souvent encore, le sens de l’intérêt général européen se perd dans une approche de court-terme ou s’arrête à des cadres préétablis de pensée ne pouvant saisir la réalité du monde d’aujourd’hui.
Trop souvent encore, ce manque d’idéal européen conduit à faire émerger un sentiment d’impuissance qui entraîne le désintérêt, puis le rejet.
Les lumières doivent se rallumer en Europe. C’est à nous citoyens d’affirmer notre volonté qu’Ernest Renan résumait à l’époque dans son « vouloir vivre ensemble ».
Car c’est bien là l’enjeu pour nous Français, Allemands, Espagnols, Italiens, Suédois, Grecs, Polonais, Tchèques….L’enjeu est d’affirmer que nous voulons vivre ensemble, que nous voulons continuer à pouvoir présider ensemble notre destinée.
C’est là le sens de cette initiative que nous vous proposons de rejoindre. Vous pouvez vous inscrire dans une démarche positive. Vous aussi, vous pouvez affirmer que la solution aux difficultés actuelles est bien d’aller de l’avant avec confiance en notre potentiel, et non le contraire. Nous, Européens, avons en nous toutes les raisons d’aborder l’avenir avec confiance, détermination et envie.
Nous vous proposons d’affirmer ce qui vous tient à cœur et compose nos valeurs communes. En les rappelant, nous pourrons contribuer à ce qu’en ces temps troubles, une certaine idée de l’Europe puisse continuer à nous faire tous marcher dans le sens du progrès.
Nous vous proposons qu’ensemble, nous disions, « Je veux l’Europe »."

No comments: