2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Sunday, October 13, 2013

*Montée de l'extrême droite en France...*

Montée de l'extrême droite en France

"En France, le Front national pourrait arriver en tête aux élections européennes de 2014. C'est ce qu'indiquent de récents sondages publiés mercredi par l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur. Le parti profite de l'inertie des grands partis français, écrivent les commentateurs, qui craignent aussi une poussée de l'extrême droite dans d'autres pays européens. 

La Repubblica - Italie
L'extrême droite menace la cohésion européenne 
Le succès de l'extrême droite en France constitue une menace sérieuse pour l'UE, écrit le quotidien de centre-gauche La Repubblica : "En mai, le nouveau Parlement européen pourrait être constitué majoritairement de députés europhobes. Pas d'eurosceptiques passifs et indifférents vis-à-vis de leur nouveau mandat, mais d'adversaires déclarés de l'Union monétaire, fermement décidés à obtenir le cas échéant la sortie de leur pays respectif de l'UE, par le biais d'un référendum. … Car ce nouveau populisme a l'Europe dans le collimateur. L'extrême droite associe l'UE à l'ouverture des frontières, et par conséquent, à l'immigration et à la menace de l'islam. La xénophobie devient ainsi un refuge. … Il est par ailleurs plus facile de présenter l'euro comme une prison monétaire, que de lui reconnaître le rôle de rempart face à la concurrence sauvage des autres devises exposées à l'inflation." (11.10.2013) 
El País - Espagne
Le Pen pourrait contaminer l'Europe 
L'actuelle position de force de l'extrême droite française pourrait servir d'exemple à d'autres pays et accroître la représentation des partis europhobes au Parlement européen, redoute le quotidien de centre-gauche El País : "Le moment est propice pour le Front national. La gauche au gouvernement applique un programme d'austérité et n'effectue pas les réformes promises par François Hollande, comme l'octroi du droit de vote aux étrangers vivant en France. Dans le même temps, le pays perd en importance au sein de l'UE face à l'Allemagne. L'UMP ne va pas mieux de son côté, le parti étant miné par des querelles internes depuis la débâcle électorale de Nicolas Sarkozy en 2012. Le Front national peut se contenter d'une hausse limitée de son électorat pour se consolider et contaminer d'autres pays par son populisme. Une perspective inquiétante, car cela pourrait renforcer les rangs des europhobes au Parlement européen dans quelques mois." (11.10.2013) 

Le Point - France
Miser sur l'économie pour brider le FN 
D'après de récents sondages, le Front national pourrait arriver en tête aux européennes de 2014. Au premier tour de l'élection cantonale partielle de Brignoles, dans le Var, le candidat du FN a recueilli dimanche 40,4 pour cent des voix. Les autres partis ont échoué à endiguer l'essor du Front national, constate l'hebdomadaire libéral-conservateur Le Point : "D'un côté, les singeries des plagiaires de la droite tombent à plat pour la simple raison que les électeurs préfèrent l'original à la copie. De l'autre, l'ostracisme idéologique n'a réussi qu'à victimiser le FN. Que faire, alors ? Réformer notre modèle pour relancer l'économie. La réponse est économique et sociale. L'Histoire nous a appris que les crises sont de bons terreaux pour les extrêmes qui jettent en pâture des cibles sacrificielles : ces temps-ci, l'Europe, l'Allemagne, la Chine et les immigrés. Il n'y a que la croissance qui leur coupera le sifflet." (11.10.2013) 

No comments: