2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Thursday, January 02, 2014

*New Year’s message as Greece assumes the Presidency of the Council of the EU*

Deputy Prime Minister and Foreign Minister Venizelos’ New Year’s message as Greece assumes the Presidency of the Council of the EU

Greece assumes the Presidency of the Council of the European Union, and it does so with a keen sense of its responsibility to its EU partners and all European citizens. Because the next six months will be a major turning point, not only for Greece itself, as it emerges from a crisis that has exacted many hard sacrifices from the Greek people, but also for the Union as a whole, as we make our final arguments in the debate on the future of our Union, ahead of the May 2014 European elections.
The Hellenic Presidency’s priorities reflect the needs and concerns of all European citizens: growth and jobs, with a focus on alleviating unemployment – particularly among the young – and boosting job-creating investments in the real economy; deepening European and Eurozone economic governance, which means working towards implementation of the agreement on the banking union and pursuing the European deposit guarantee scheme; and security of our common borders, including policies and initiatives for confronting illegal migration, as well as for promoting growth-oriented mobility within an area of freedom, security and justice.
Recognizing the vital role the multifaceted maritime sector must play in Europe’s recovery from the current crisis and its return to long-term sustainable growth and competitiveness within the global economy, our Presidency has also adopted a horizontal priority that overlaps all of our other focal points: An integrated maritime policy for the European Union. This includes pursuing the adoption of an EU Maritime Security Strategy, as well as building the framework for “blue growth” in sectors from fisheries and tourism to transport, maritime spatial planning, and alternative forms of energy.
The Hellenic Presidency’s objectives are ambitious, but feasible, and our partners may rest assured that we will pursue them effectively and with resolve. But at the same time, there is very real uncertainty as to the new European social and political landscape into which the labours of our Presidency are to be absorbed; the landscape that will result from the European elections in May.
The citizens of Europe are experiencing this uncertainty on the levels of diminishing financial and job security, eroding social cohesion, rising Euroscepticism. They are experiencing it as the absence of a viable historical narrative in which they have a real voice in the Union’s legislative and executive institutions; a new narrative that reasserts the values of the European social state, democracy, solidarity, a European model for competitiveness and sustainable growth.
So the Hellenic Presidency will also be an institutional voice in the crucial political conversation Europe will be carrying out over the next five months. On behalf of the Hellenic Presidency and the Greek people, I wish all European citizens – not just politicians, civil society and interest-group actors – the fortitude and vision to participate actively and productively in our conversation on the future of Europe, which is our common quest.
As our motto says, United we sail further!
A happy and healthy New Year to all!

Message de nouvel an de M. Vénizélos, vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères à l’heure où la Grèce assume la Présidence hellénique du Conseil de l’Union européenne

La Grèce assume la Présidence du Conseil de l’Union européenne avec un sens accru de responsabilité à l’égard de ses partenaires de l’Union européenne et de tous les citoyens européens. Car ces six prochains moins marqueront un virage important, non seulement pour la Grèce elle-même, qui sort d’une crise ayant imposé des sacrifices douloureux au peuple grec, mais aussi pour l’ensemble de l’Union, puisque nous finalisons nos arguments dans le cadre du débat sur l’avenir de notre Union avant les élections européennes de mai 2014.
Les priorités de la Présidence hellénique reflètent les besoins et les préoccupations de tous les citoyens européens : croissance et emploi, en se focalisant sur l’allègement du chômage – notamment parmi les jeunes – et l’encouragement des investissements créateurs d’emplois dans l’économie réelle. Approfondissement de la gouvernance économique de l’Union européenne et de la zone euro, à savoir la mise en application des accords sur l’union bancaire et la promotion du système de garantie des dépôts. Renforcement de la sécurité à nos frontières communes, avec notamment la mise en œuvre de politiques et d’initiatives visant à lutter contre l’immigration illégale et la promotion de la mobilité axée sur la croissance dans un espace de liberté, de sécurité et de justice.
Tout en reconnaissant le rôle vital que le secteur maritime à multiples facettes doit jouer pour permettre à l’Europe de sortir de la crise actuelle et de retourner à une croissance durable à long terme et à une compétitivité dans l’économie mondiale, notre Présidence a également adopté une priorité horizontale qui recouvre tous les autres points fondamentaux : une politique maritime intégrée pour l’Union européenne. Une politique qui comprend notamment l’adoption d’une stratégie de sécurité maritime européenne ainsi que la création d’un cadre pour la « croissance bleue », dans des secteurs allant de la pêche au tourisme, en passant par le transport, la planification de l’espace maritime et les sources alternatives d’énergie.
Les objectifs de la Présidence hellénique sont ambitieux, mais réalisables et nos partenaires peuvent être assurés que nous poursuivrons ces objectifs avec efficacité et détermination. Mais dans le même temps, une réelle incertitude subsiste quand au nouveau paysage social et politique européen auquel s’attèle notre Présidence. Ce paysage résultera des élections européennes de mai.
Les citoyens européens sont en proie à cette incertitude puisqu’ils voient leur sécurité financière et leur sécurité d’emploi diminuer, la cohésion sociale s’éroder et l’euroscepticisme croître. Ils l’éprouvent en l’absence d’un récit historique durable qui leur permettrait de jouer un véritable rôle dans les instances législatives et exécutives de l’Union. Un nouveau récit qui réaffirmerait les valeurs de l’Etat social européen, de la démocratie, de la solidarité, du modèle européen de compétitivité et de croissance durable.
Ainsi, la Présidence hellénique sera également une voix institutionnelle dans la discussion politique cruciale que l’Europe tiendra au cours des cinq prochains mois. Au nom de la Présidence hellénique et du peuple grec, je souhaite à tous les citoyens européens – et pas seulement aux hommes politiques, à la société civile et aux représentants de groupes d’intérêts – le courage et la vision nécessaires pour participer activement et concrètement à notre discussion sur l’avenir de l’Europe qui est notre quête commune.
Comme le dit notre devise  «ensemble nous irons plus loin» !

No comments: