*TRAITÉ DE ROME*

Il est important de se rappeler d'où nous venons. Après les tragédies de la Seconde Guerre mondiale, le Traité de Rome fut un accord clé entre six pays qui a lié leur destinée via la Communauté économique européenne. À l'occasion du 62ème anniversaire de sa signature, nous revenons sur la manière dont le traité a posé les bases de l'Europe et de sa réalisation, défendues par le Parlement européen.

🇪🇺EUROPE FOR CITIZENS! #HUB & #ThinkTank!

🇪🇺EUROPE FOR CITIZENS! #HUB & #ThinkTank!
🇪🇺POUR QUE L'EUROPE, EN TANT QU’ACTEUR MONDIAL, NE SOIT PAS LOINTAINE DES EUROPÉENS & DES FRANÇAIS!. BIENVENUE, WELCOME, BIENVENIDO, WILLKOMMEN, WELKOM, BENVENUTO, BOAS-VINDAS, WITAJ, VITAJTE... By @MorganeBravo.

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Founded in 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
🇪🇺L'EUROPE. « L'Europe ne doit pas être un commentateur du monde. Elle doit en être l'architecte.🕊 La diplomatie européenne doit être une ».

Saturday, June 19, 2010

*À la demande de l’Espagne : L'UE reporte les conclusions sur Cuba*


***À la demande de l'Espagne
L'UE reporte les conclusions sur Cuba pour donner du temps au dialogue entre ce pays et l'Église catholique

L'Union européenne a reporté l'adoption de conclusions sur Cuba afin de « donner un temps raisonnable » au dialogue récemment lancé entre les autorités du pays et l'Église catholique, a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Ángel Moratinos.

« La Présidence du Conseil en exercice a souhaité qu'aucune conclusion ne soit adoptée et aucune position arrêtée pour l'instant, dans le cadre de cette nouvelle logique politique et diplomatique », a affirmé le ministre espagnol à la presse suite au Conseil « Affaires étrangères » qui s'est tenu à Luxembourg.

Au vu des conversations entamées entre le gouvernement cubain et l'Église catholique, l'Espagne considère qu'il convient d'attendre « un temps raisonnable avant de juger les résultats dans les prochaines semaines et les prochains mois ».

M. Moratinos a déclaré que le gouvernement espagnol « est satisfait » du fait qu'aucune décision n'ait été adoptée lors de ce Conseil.

Il a en outre affirmé qu'il existe « un mandat et un cadre de dialogue (…) permettant de créer les conditions requises pour établir une nouvelle relation bilatérale entre l'Union européenne et Cuba, sous réserve (…) d'observer un progrès substantiel quant à la situation des droits de l'Homme ».

M. Moratinos s'est montré « convaincu » que la prochaine réunion qui traitera du dossier, en septembre prochain, permettra d'aller au-delà de la position commune et d'instaurer un nouveau cadre bilatéral entre l'Union européenne et Cuba ».

La proposition initiale de la Présidence espagnole de l'UE consistait à modifier la position commune adoptée en 1996, étant donné qu'elle n'avait à son sens pas donné les résultats escomptés, et à mettre en œuvre un nouveau cadre de relations bilatérales qui défende par ailleurs la démocratisation du pays et le respect des droits de l’Homme.

UE

Bien à vous,

Morgane BRAVO

No comments: