*TRAITÉ DE ROME*

Il est important de se rappeler d'où nous venons. Après les tragédies de la Seconde Guerre mondiale, le Traité de Rome fut un accord clé entre six pays qui a lié leur destinée via la Communauté économique européenne. À l'occasion du 62ème anniversaire de sa signature, nous revenons sur la manière dont le traité a posé les bases de l'Europe et de sa réalisation, défendues par le Parlement européen.

🇪🇺EUROPE FOR CITIZENS! #HUB & #ThinkTank!

🇪🇺EUROPE FOR CITIZENS! #HUB & #ThinkTank!
🇪🇺POUR QUE L'EUROPE, EN TANT QU’ACTEUR MONDIAL, NE SOIT PAS LOINTAINE DES EUROPÉENS & DES FRANÇAIS!. BIENVENUE, WELCOME, BIENVENIDO, WILLKOMMEN, WELKOM, BENVENUTO, BOAS-VINDAS, WITAJ, VITAJTE... By @MorganeBravo.

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Founded in 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
🇪🇺L'EUROPE. « L'Europe ne doit pas être un commentateur du monde. Elle doit en être l'architecte.🕊 La diplomatie européenne doit être une ».

Thursday, December 10, 2020

🇫🇷🇪🇺Hommage à Valéry Giscard d'Estaing!



Les drapeaux français 🇫🇷 et européen 🇪🇺 sont en berne 

devant le Parlement europée à Strasbourg.


Décès de Valéry Giscard d'Estaing : minute de silence à l'Assemblée nationale et au Sénat.


🇫🇷Deuil National Mercredi 9 décembre 2020.

« Journée de deuil national en hommage à l'ancien Président de la République française, Valéry Giscard d'Estaing, décédé le mercredi 2 décembre 2020. » 



Hommage au Président Valéry Giscard d’Estaing,

par Emmanuel Macron.
@EmmanuelMacron annonce qu’un hommage solennel sera rendu au Président Valéry Giscard D’Estaing au Parlement européen à Strasbourg le 2 février 2021.


Investiture de Valéry Giscard d'Estaing.


La dernière journée à l'Elysée de VGE | Archive INA.
 
2 février 1926
Naissance à Coblence, Allemagne
Lycée Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand, école Gerson, lycée Janson-de-Sailly et Louis-le-Grand à Paris.

Août 1944
À l'âge de 18 ans, il participe à la Libération de Paris en tant que membre du service d’ordre, puis il s’engage dans la 1ère armée française, sous les ordres du général de Lattre de Tassigny.

13 avril 1945
Élevé au grade de brigadier, cité à l’ordre de l’Armée pour sa bravoure, décoré de la croix de guerre 39-45.

Septembre 1945
Il réintègre le lycée Louis le Grand pour préparer l’École Polytechnique, où il est reçu en juillet 1946.

1949-1951
Elève à l'École Nationale d'Administration, en vertu du décret du 19 juillet 1948, qui permet à un polytechnicien par promotion d'y entrer sans passer de concours. 

1952
Adjoint à l'Inspection des finances 

1954 
Inspecteur des finances

Juin-décembre 1954
Directeur adjoint du cabinet d'Edgar Faure, président du Conseil

1956-1959
Député du Puy-de-Dôme

1956-1957
Membre de la délégation française à la XIsession de l'Assemblée générale des Nations Unies

1958-1974
Conseiller général du canton de Rochefort-Montagne

Janvier 1959
Secrétaire d'État aux Finances

Janvier-avril 1962
Ministre des Finances

Avril-novembre 1962
Ministre des Finances et des Affaires économiques

Novembre-décembre 1962
Député du Puy-de-Dôme 

1962-1966
Ministre des Finances et des Affaires économiques 

1966-1967
Réintégré à l'Inspection des finances 

1966
Président de la Fédération nationale des républicains indépendants 

1967-1969
Député du Puy-de-Dôme (deuxième circonscription : Clermont Nord et Sud-Ouest) 

1967-1968
Président de la commission des finances, de l'économie générale et du plan de l'Assemblée nationale

1970 
Président du conseil de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

1969-1974 
Ministre de l'Économie et des Finances 

19 mai 1974-19 mai 1981
Élu troisième président de la Ve République
Son mandat est marqué notamment par l'abaissement du droit de vote à 18 ans, la dépénalisation de l'avortement, l’instauration du divorce par consentement mutuel, et l'élargissement du droit de saisine du Conseil constitutionnel.

1982-1988
Conseiller général du Puy-de-Dôme (canton de Chamalières)

1984-1989
Député UDF du Puy-de-Dôme, deuxième circonscription

1986-2004
Président du Conseil régional d'Auvergne 

1989-1993
Député européen

2003
Membre de l’Académie française, au siège qu’occupait Léopold Sédar Senghor.

2004
Il commence à siéger au Conseil Constitutionnel, dont il est membre de droit depuis la fin de son mandat présidentiel.

2 décembre 2020
Il décède dans sa propriété d’Authon dans le Loir-et-Cher, à l'âge de 94 ans. »


Communiqué 
Décès de Valéry Giscard d’Estaing.

« Valéry Giscard d’Estaing, le troisième Président de la Ve République, nous a quittés ce mercredi 2 décembre à l’âge de 94 ans, après une vie tout entière consacrée au service des Français. 

Cet immense serviteur de l’Etat fut inspecteur des finances, maire, député français et européen, ministre, président de région, membre du Conseil constitutionnel, académicien et Président de la République. Il œuvra ainsi pour l’intérêt général pendant 65 ans, à toutes les échelles de la Nation. Qu’importait la fonction pourvu qu’il serve la France. 

A 18 ans, il n’hésita pas à interrompre de brillantes études pour faire passer le destin de la France avant le sien. Les armes à la main, il prit part à la Libération de Paris, rejoignit la Première armée française et s’illustra par un courage au combat qui lui valut la croix de guerre. 

Polytechnicien, énarque, il devint un haut fonctionnaire de talent, dévoué à l’administration de son pays. Ministre pendant 12 ans, sous les présidences de Charles de Gaulle et de Georges Pompidou, il contribua à assainir les finances publiques et à développer l’économie de la France durant les Trente Glorieuses. Fervent défenseur de la stabilité monétaire et de l’équilibre budgétaire, il œuvra également à la politique d’indépendance énergétique du pays. 

Valéry Giscard d’Estaing fut aussi un homme politique engagé qui sut convaincre les Français par son dynamisme et sa vision. Il n’avait pas trente ans quand il devint directeur adjoint au cabinet du président du Conseil Edgar Faure, puis député du Puy-de-Dôme vingt ans durant. En 1966, il fonda les Républicains Indépendants, constituant un pôle réformiste, centriste et européen, destiné à jouer un rôle croissant d’arbitre au sein de la majorité de droite, puis devint maire de Chamalières l’année suivante. Son énergie et l’efficacité de son bilan au niveau national comme local firent de lui, à la disparition de Georges Pompidou, l’un des favoris à sa succession. 

C’est ainsi que Valéry Giscard d’Estaing devint Président de la République. Le 19 mai 1974, au terme d’une campagne médiatique inédite à tous égards, il remportait l’élection à 48 ans. Son mandat fut un intense moment de réformes. Celui qu’on appelait désormais VGE ou plus simplement Giscard sut moderniser la fonction de chef de l’État et « regarder la France au fond des yeux ». Son septennat transforma la France. Il permit aux jeunes de voter dès leurs 18 ans, aux femmes d’interrompre une grossesse non désirée en toute légalité, aux couples de divorcer par consentement mutuel, aux personnes en situation de handicap d’obtenir de nouveaux droits. Il œuvra pour une Europe plus forte, un couple franco-allemand plus uni, et contribua à stabiliser la vie politique et économique internationale en fondant le G7. 

Lorsqu’il quitta l’Elysée, Valéry Giscard d’Estaing promit aux Français de poursuivre son engagement à leurs côtés. Son « au revoir » fut un « à bientôt ». Réélu à l’Assemblée nationale, il dirigea l’opposition centriste comme dirigeant de l’UDF, puis se rapprocha davantage de la droite. Retournant à ses racines auvergnates, il œuvra ensuite à la tête du conseil régional à désenclaver son territoire et à en valoriser le patrimoine. Membre de droit du Conseil constitutionnel, il y siégea à partir de 2004, continuant, bien au-delà de son septennat, à façonner notre vie politique et institutionnelle comme nos existences quotidiennes. 

Valéry Giscard d’Estaing fut aussi, et de plus en plus, un grand Européen. Création du Conseil européen, élection du Parlement européen au suffrage universel direct, instauration de l’union monétaire, fondation de l’Agence spatiale européenne : tous ces jalons portent sa marque. Celle d’une vision qui porte haut et loin, et dont la ligne de mire, toujours, était l’intérêt de la France et de ses compatriotes. À partir de 1989, il fut élu député au Parlement européen, et s’engagea en faveur d’une constitution commune, qu’il voyait comme un gage de solidarité entre les États et les peuples, en présidant la Convention sur l’avenir de l’Europe en 2002 et 2003. 

Valéry Giscard d’Estaing, dont Maupassant et Baudelaire furent les guides indépassables, était enfin un homme de lettres. Auteur d’essais, de romans et de mémoires, il fut élu à l’Académie française en 2003 et ne cessa jamais de cultiver l’amour de notre langue. 

Les orientations qu’il avait données à la France guident encore nos pas. Serviteur de l’État, homme politique de progrès et de liberté, sa mort est un deuil pour la Nation française. Le Président de la République et son épouse expriment leurs plus sincères condoléances à son épouse, ses enfants et ses proches, aux Auvergnats, à ceux qui se sont engagés derrière lui et ses idées, à tous les Français. » 

Exclusive Interview with Valéry Giscard d'Estaing.

During this exclusive, in-depth interview, Valéry Giscard d'Estaing (President of France 1974-1981), talks to DialogueTV. Hear his thoughts on the importance of the European Elections, the EPP's real identity, the Economic Crisis, Europe's Role in the World and Europe in 2050.

En plaçant à ses côtés Simone Veil mais aussi Francoise Giroud et tant d’autres, VGE restera le Président de la cinquième République qui a le plus agi pour la cause des femmes. 

1974 : Qui est Valéry Giscard D' Estaing ? | Archive INA

 

Valéry Giscard d'Estaing  dans L'Heure de Vérité | 29/01/1986 | Archive INA.

Donner son nom au ⁦@MuseeOrsay,
⁩ serait une belle marque de la reconnaissance de la République 🇫🇷
 au Président Valéry Giscard d’Estaing. Un grand homme d’Etat! 


Le Président Valéry Giscard d’Estaing raconte le musée d'Orsay.

« L'Etablissement public des musées d'Orsay et de l'Orangerie tient à honorer la mémoire du Président Valéry Giscard d'Estaing.

C'est en effet grâce à sa décision que l'ancienne gare d'Orsay a été transformée en un musée dédié à l'art de la seconde moitié du XIXe siècle.

Ce geste patrimonial et architectural était d'une grande audace mêlant préservation d'un monument historique et sa transformation en un musée : les architectes du groupe ACT-Architecture, MM. Bardon, Colboc et Philippon ont été désignés pour la transformation de la gare. Mme Gae Aulenti a conçu l'aménagement intérieur avec une équipe associant architectes et scénographes.

Cette modernité se retrouvait également dans le projet scientifique et culturel du nouveau musée présentant les différentes disciplines artistiques et intégrant un auditorium en son sein.

Cette réalisation demeure un des plus importants succès de la politique culturelle française des cinquante dernières années. Elle a immédiatement rencontré le succès auprès du public et a permis de lui faire redécouvrir la diversité et la richesse de la production artistique de cette période.

Homme de profonde culture, passionné par l'art et la littérature du XIXe siècle, le Président Valéry Giscard d'Estaing a conduit la naissance du musée et suivi son développement.

Laurence des Cars, Présidente de l'Etablissement public des musées d'Orsay et de l'Orangerie et l'ensemble des équipes se souviennent avec émotion de la visite du Président Valéry Giscard d'Estaing le 1er mai 2019 à l'occasion du concert européen donné par la Philharmonie de Berlin dans la nef du musée. Cet événement résumait trois des passions du Président : l'art de cette période et le musée d'Orsay qui permet de le présenter, l'amitié franco-allemande et la construction européenne. 
»


Valéry Giscard d'Estaing :

"Là où je veux être enterré est une affaire personnelle". 


@MorganeBravo

No comments: