2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Saturday, January 08, 2011

*BREF APERCU : Colloque « Un an après la disparition de Philippe Séguin »*

*Colloque :
Un an après la disparition de Philippe Séguin...

François FILLON
Premier Ministre
et Bernard ACCOYER
Président de l’Assemblée Nationale
ont organisé
le vendredi 7 Janvier 2011
un Colloque

PHILIPPE SEGUIN
La politique : « Une affaire de volonté » 

à l’hôtel de Lassy
Présidence de l’Assemblée Nationale

*BREF APERCU*
Un an, jour pour jour, après la disparition de Philippe Séguin, François Fillon et Bernard Accoyer ont décidé de concert de lui rendre hommage. Ils ont choisi d’évoquer sa personnalité, ses idées, son parcours, non dans l’esprit d’une commémoration, mais pour mettre en perspective l’actualité de sa pensée et de son action.
Le colloque avait pour ambition d’engager un débat ouvert, contradictoire. De nombreux proches et anciens collaborateurs de Philippe Séguin y ont participé et ont témoigné de leur compagnonnage, Roger Karoutchi... D’autres personnalités, aux trajectoires intellectuelles différentes, telles Marcel Gauchet, Hubert Védrine, Olivier Mongin, ont apporté leur éclairage.
Les tables rondes ont été animées par Claude Askolovitch, éditorialiste à Europe1, Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express, et Carole Barjon, rédactrice en chef adjointe du Nouvel Observateur.

*Plus de 700 personnes ont participé à l’anniversaire de la disparition de l’ex-premier président de la Cour des comptes.

Programme
9 h 45
 Accueil par Bernard ACCOYER, Président de l’Assemblée nationale
10 heures
Table ronde : Philippe Séguin, l’État et l’action publique
Animée par Claude ASKOLOVITCH, éditorialiste à Europe 1 et au Journal du Dimanche
Grand témoin : Marcel GAUCHET, historien et philosophe
Avec la participation de Jean-Louis BOURLANGES, Président de la Fondation du Centre ; Michel HEINRICH, Député-Maire d’Épinal ;
Et les témoignages de Michel AMELLER, ancien membre du Conseil Constitutionnel ; Bernadette MALGORN, haut fonctionnaire ; Arnaud TEYSSIER, haut fonctionnaire et historien.
11 h 30 Table ronde : Philippe Séguin, une vision de la France dans le monde
Animée par Christophe BARBIER, Directeur de l’Express
Grand témoin : Hubert VÉDRINE, ancien Ministre
Avec la participation de Nicolas BAVEREZ, économiste et essayiste ; Louise BEAUDOIN, ancienne Ministre du Québec
Et les témoignages d’Alexandre ADLER, éditorialiste ; Roger KAROUTCHI, Ambassadeur de France auprès de l’OCDE ; Raouf NAJAR, Ambassadeur de Tunisie en France.
14 h 30  Table ronde : Philippe Séguin et ses histoires de France
Animée par Carole BARJON, rédactrice en chef au Nouvel Observateur
Grand témoin : Olivier MONGIN, Directeur de la revue Esprit
Avec la participation de Pascal BONIFACE, Directeur de l’IRIS, universitaire ; Serge MOATI, réalisateur
Et les témoignages de Jean de BOISHUE, Conseiller du Premier ministre ; Anne de CAZANOVE, éditrice ; Paul-Marie COÛTEAUX, écrivain ; Catherine PÉGARD, Conseillère du Président de la République ; Jean-Louis VALENTIN, haut fonctionnaire
16 h 15  Discours de clôture par François FILLON, Premier ministre
 

Discours de Bernard ACCOYER, Président de l’Assemblée Nationale
Discours de clôture par François FILLON, Premier Ministre

« Philippe Séguin, l’Etat et l’action publique »



*Photos : Copyright ©Morgane BRAVO*
M. Bernard ACCOYER, Président de l’Assemblée Nationale.

Mme. Catherine SEGUIN.

M. Marcel GAUCHET, historien et philosophe.
Mme. Bernadette MALGORN, haut fonctionnaire.


Table ronde : Philippe Séguin, l’État et l’action publique.


 
M. Robert Badinter, avocat, ancien ministre de la justice, Sénateur socialiste des Hauts-de-Seine.


Table ronde : Philippe Séguin, une vision de la France dans le monde.

M. Hubert VEDRINE, ancien Ministre des Affaires Etrangères.

Christophe BARBIER, Directeur de l’Express.

Mme. Louise BEAUDOIN
ancienne Ministre du Québec.

M. Raouf NAJAR, Ambassadeur de Tunisie en France.

M. Roger KAROUTCHI, Ambassadeur de France auprès de l’OCDE.



M. Jacques BELLE, Président Commission Consultative du SDN (à droite)



Arlette CHABOT,  Journaliste.



 Claude Askolovitch, éditorialiste à Europe1.

M. Bernard ACCOYER
Président de l’Assemblée Nationale

M. Mongi Bousnina, ancien Ministre et Ambassadeur tunisien.
Mme. Louise BEAUDOIN
ancienne Ministre du Québec. Députée de Rosemont (Parti Québécois).

               M. Bernard ACCOYER, Président de l’Assemblée Nationale & Morgane BRAVO.

 M. Yves Guéna, ancien député, ministre, sénateur, conseiller général et maire. Conseiller d'État.

 Table ronde : Philippe Séguin et ses histoires de France.

  Serge MOATI, réalisateur.

 M. François FILLON, Premier Ministre.

 M. Bernard Debré, ancien Ministre, Député de Paris.

M. Jean-François Lamour, Député de Paris.



Gerard Leclerc, Journaliste.
Morgane BRAVO


***Le Président Nicolas Sarkozy a rendu hommage à Philippe Séguin, dans une lettre adressée à sa fille Catherine et lue par elle lors du colloque à l'Assemblée nationale. 

"Philippe Séguin demeure pour moi une source d'inspiration et surtout d'admiration. Votre père était pupille de la Nation, il est mort pilier de la République", écrit le chef de l'Etat à propos de l'ancien président de l'Assemblée nationale, qui était orphelin de père.

"Comme la République romaine, la République française a ses tribuns, mais elle n'en avait pas eu de cette trempe depuis bien longtemps", ajoute M. Sarkozy.
"La politique (...), c'était pour lui le seul levier pour modifier le destin collectif. Y renoncer, c'était renoncer à toute espérance", affirme le président, présentant Philippe Séguin comme "un homme d'Etat et un serviteur de l'Etat" qui "connaissait les effets délétères de la pensée unique".

"Gaulliste depuis son enfance, il était fermement convaincu que le pouvoir que l'on tient de la volonté populaire doit être exercé pleinement", ajoute Nicolas Sarkozy, affirmant que l'hostilité très forte de Philippe Séguin au traité de Maastricht avait poussé François Mitterrand à organiser un référendum. "Sa pensée à la fois originale, exigeante et réaliste est toujours aussi vivante et utile au débat public", selon M. Sarkozy.

*A l’occasion du premier anniversaire de la mort de Philippe Séguin, le Premier ministre a inscrit son action dans la fidélité de son "mentor". François Fillon : "L'héritage de Philippe Séguin appartient à tous les Français".

*BREF APERCU : Exposition de photographies consacrée à Philippe Séguin... 
« Colloque »*

http://unioneuropeenne.blogspot.com/2011/01/bref-apercu-exposition-de-photographies.html

Fillon rend hommage à Séguin et défend sa politique  :

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/01/07/01002-20110107ARTFIG00655-fillon-rend-hommage-a-seguin-et-defend-sa-politique.php

Henri Gaino : « Philippe Séguin ne se reconnaissait aucun héritier » 

http://www.paris-normandie.fr/article/politique/henri-gaino-%C2%AB-philippe-seguin-ne-se-reconnaissait-aucun-heritier-%C2%BB 

  Bien à vous,

Morgane BRAVO

No comments: