2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Friday, July 01, 2011

*La présidence sortante du trio propose à son successeur une bonne coopération avec le Parlement*


Enikő Győri, ministre déléguée auprès du ministère des affaires étrangères, a accueilli, dans le cadre d’un dîner de travail, le 1er juin 2011, à Budapest, les ministres délégués en charge des affaires européennes du trio présidentiel actuel ainsi que du prochain trio présidentiel. La réunion avait pour objectif de préparer le passage de présidences entre les deux trios.

Le trio sortant hispano-belgo-hongrois a notamment transmis au prochain trio polono-dano-chypriote des informations sur l’expérience en « coulisses » de de la coopération avec les institutions européennes au quotidien. Cette réunion offrait une occasion de passer en revue les dossiers ayant donné lieu à des débats entre le Parlement européen et le Conseil ainsi que les éventuelles étapes à venir. Appréciant la pratique de la présidence hongroise consistant à demeurer « amie » avec le Parlement européen, le ministre délégué polonais a également reconnu l’importance de cette collaboration, raison pour laquelle la présidence polonaise y accordera donc également une importance prioritaire.
Lors de cette réunion, qui avait pour point important la réforme du système de Schengen, les six ministres délégués se sont accordés sur l’importance capitale de la préservation de la libre circulation des personnes au sein de l’Union européenne, dont elle constitue l’un des acquis les plus importants. Il convient pour ce faire de recourir de manière plus efficace aux outils existants afin de renforcer la protection aux frontières extérieures de l’Union européenne. Le contrôle aux frontières intérieures ne peut être rétabli qu’en cas de circonstances exceptionnelles et à titre temporaire, ont affirmé les ministres délégués.
Les représentants des six Etats membres ont estimé qu’il fallait déclarer que la Roumanie et la Bulgarie étaient, sur le plan technique, prêtes en vue de l’adhésion à l’espace Schengen, et que la question de l’entrée de ces deux pays devait à nouveau être soulevée en septembre prochain.
Lors de la réunion, il a été souligné que le trio sortant soutenait l’élargissement de l’Union européenne et qu’il avait beaucoup œuvré pour faire progresser la politique d’élargissement. Le prochain trio soutiendra également l’élargissement, et il souhaite à attirer l’attention sur la question de l’adhésion de nouveaux pays.

Les ministres délégués ont convenu que le renforcement de l’union économique constituerait la grande charge du prochain trio. Ils ont estimé que le résultat le plus important du trio sortant était l’élaboration de la réforme de la gouvernance économique, travail qui devra être consolidé par le prochain trio.
Ils se sont accordés sur la nécessité de renforcer l’action extérieure de l’Union européenne lors des trois prochaines présidences afin que l’Union soit plus présente dans les relations extérieures.
Les dossiers suivants ont été passés en revue: la gouvernance économique européenne, le marché unique, le brevet européen, les services financiers et la fiscalité, la proposition législative européenne sur les petites entreprises, les organismes génétiquement modifiés (OGM), l’eurovignette, le livre blanc sur les transports, la feuille de route vers une économie compétitive à faible intensité de carbone, les « stress-tests » des centrales nucléaires, la gestion des déchets nucléaires, le rôle de la gestion des eaux dans le politique internationale de développement de l’Union, la stratégie pour la région du Danube, le réexamen du système de Schengen, la migration et l’asile et, enfin, l’adhésion de la Croatie.
Les travaux du trio présidentielhispano-belgo-hongroisont débuté le 1er janvier 2010, le premier jour de la présidence espagnole. Mais la collaboration visant à assurer une planification à long terme avait quant à elle débuté bienplus tôt: les ministres délégués en charge des affaires européennes du trio présidentielhispano-belgo-hongroisse réunissaient en effet régulièrement depuis 2008 et le programme du trio avait été élaboré en 2009.
Le 2 juin 2011, au lendemain du dîner des ministres délégués des deux trios, Enikő Győri a mené un entretien bilatéral avec son partenaire polonais, Mikolaj Dowgielewicz, sur la passation de la présidence, prévue pour le 1er juillet.

EU.2011.hu

Bien à vous,

Morgane BRAVO

No comments: