2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Thursday, February 21, 2008

***Une étude sur l'usage de l'internet dans l'Union européenne montre que le recrutement en ligne gagne fortement la fonction publique***


***La fonction publique va e-recruter en masse :

Une étude sur l'usage de l'internet dans l'Union européenne montre que le recrutement en ligne gagne fortement la fonction publique.

Le mouvement de migration du papier vers le Web s’accélère. Y compris dans la fonction publique. Rien que sur la France, la croissance des offres d’emplois dans ce secteur, publiées sur Internet entre février 2006 et février 2007, a été de 30% indique la deuxième étude Monster/Acteurs Publics dévoilée lors du salon de la fonction publique fin janvier. Et elle a cru de près de 23% sur les dix premiers mois de l’année 2007. Car cela devient urgent aujourd’hui, tant les sources de tension sur ce marché abondent : pénurie de cadres, émergence de nouveaux métiers, sans parler des départs à la retraite…Les six membres fondateurs de l’UE, dont la France fait partie, sont «secoués» par une vague importante de départs à la retraite… et cela va durer jusqu’en 2012 ! Les services publics des différents pays de la veille Europe vont donc devoir faire face des embauches massives, souvent en concurrence frontale avec les entreprises privées pour certains métiers. Cadres confirmés et jeunes diplômés vont être courtisés par la «FP».

Des métiers recherchés

En nombre d’annonces d’offres d’emplois publics, précise la revue Acteurs Publics, l’Allemagne, le Royaume Uni et les Pays-Bas devancent la France. Parmi les 27 membres de l’UE, en proportion du nombre de fonctionnaires, les 10 pays qui utilisent le plus Internet sont sans surprise des pays du nord de l’Europe. Les Pays-Bas, l’Irlande et la Suède arrivent en tête de classement, la France ne se situant qu’en neuvième position. Certains métiers sont d’ores et déjà plus touchés que d’autres. Une étude ORC/Acteurs Publics effectuée en 2006 auprès de 2000 responsables de ressources humaines du secteur public en France, a souligné que les difficultés de recrutement les plus significatives se rencontrent sur les postes de direction et dans le domaine de la santé.

Robin Carcan

La Fonction publique en quelques chiffres

La « FP » est constituée de quelque 5,2 millions d’agents qui ne dépendent pas du régime du droit commun du travail mais d'un statut spécifique datant de 1946 et qui leur garantit plusieurs droits fondamentaux : des garanties de traitement, de carrière et de retraite, l'égal accès à la fonction publique via le recrutement par concours, l'égalité des sexes, le droit syndical, etc…
Dans le cadre de ce statut, remanié à plusieurs reprises, notamment entre 1983 et 1986, la fonction publique est divisée en trois corps principaux - fonction publique d'Etat (2,54 millions d'agents), fonction publique territoriale (1,61 million) et fonction publique hospitalière (1,02 million). En réalité, on compterait selon le ministère de la Fonction publique près de 500 corps différents. Pour chacun d’eux, des règles de recrutement, de rémunération, de promotion, et de mobilité qui leur sont propres. Un chantier RH de taille et à mettre en musique dans le cadre de la modernisation de l’Etat.

APEC
publié le : 06/02/2008

No comments: