2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Wednesday, November 25, 2009

***Qui échappera au marasme de l'emploi des cadres en 2010?...UE***




***Les recrutements de cadres en Europe occidentale vont continuer à subir une chute sensible jusqu'à la mi-2010, selon une étude de l'association pour l'emploi des cadres. En France, la baisse pourrait aller de 5 à 23%. Les commerciaux et les ingénieurs R&D seraient épargnés.

Le recrutement des cadres est en baisse partout en Europe. Selon une étude publiée mercredi par l'Association pour l'emploi des cadres, les entreprises de huit pays de l'Union européenne et de la Suisse envisagent de recruter entre 360.000 et 420.000 cadres sur la période juillet 2009-juin 2010, soit une chute "sensible" comprise entre 9% et 22% par rapport à la même période de 2008-2009.

Dans le cas du scénario le plus noir, ces niveaux seraient "proches de ceux observés sur la période 1993-1996, période durant laquelle le marché de l'emploi cadre européen a subi les répercussions de la crise de 1993 et a stagné à des niveaux historiquement bas", observe l'Apec.
Un marché figé en France

En France, de 82.000 à 101.000 cadres pourraient être embauchés entre juillet 2009 et juin 2010, soit une baisse comprise entre 5% et 23% sur un an.

Historiquement, la tendance globale est à l'augmentation des recrutements de cadres depuis 20 ans, avec des embauches et des départs volontaires (sorties) à haut niveau. Mais avec la crise, le chômage est reparti rapidement à la hausse et pourrait prochainement repasser au dessus des 10% dans l'ensemble de la population active. Dans cet environnement, le retournement

sur le marché de l'emploi des cadres a également été brutal.

Les entreprises ont mis un frein à leurs embauches de cadres, en chute de 38% entre juillet 2008 et juin 2009, et ces derniers ont été moins nombreux à se rendre disponibles sur le marché de l'emploi, préférant reporter les projets de mobilité externe (-19%). Dans le même temps départs à la retraite ont progressé de 11%, représentant près d'une sortie sur 5.

En revanche, les entreprises ont continué à faire appel aux ressources internes: les promotions internes de non cadres au statut de cadre sont restées quasiment stables.
Les métiers qui résistent

APEC 2009

Pour Eric Verhaeghe, Président de l'APEC, "deux moteurs restent allumés en France en matière de recrutement: la fonction R&D, traduisant la volonté des entreprises de soutenir l'innovation, et la fonction Commercial."

En 2009-2010, les recrutements dans l'informatique vont décroître, au profit de ceux de la R&D et du commercial. La R&D pourrait devenir la première fonction d'embauche des cadres, devançant la production et l'exploitation tertiaire.

Royaume-Uni et Espagne seraient plus touchés

Le Royaume-Uni, traditionnellement premier pays recruteur de cadres en Europe juste devant la France, pourrait accuser une chute de 28% des embauches de cadres sur la période.

En Espagne, où 2008-2009 marque la fin brutale d'une quinzaine d'années de croissance de l'emploi des cadres, les perspectives de recrutements sont "sombres" puisqu'elles pourraient également chuter jusqu'à -28%, ce qui serait le plus faible volume jamais enregistré.

En Allemagne, "le coup de frein" pourrait aller jusqu'à -20%, ce qui serait proche des minima d'embauches enregistrés.

L'Italie et le Luxembourg ressortent comme les pays les moins pessimistes: dans le premier cas en raison d'un immobilisme du marché de l'emploi cadre, en repli depuis plusieurs années; dans le second cas, plutôt en raison d'un attentisme des entreprises, selon l'Apec.

La Belgique et les Pays-Bas apparaissent comme les plus pessimistes.

Quant à la Suisse, qui pourrait subir "un effet retard de la crise", seuls 5% des employeurs envisagent une compression de leurs effectifs cadres.

L'Expansion.com
25/11/2009

No comments: