2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Sunday, August 14, 2011

*Réunion des ministres de l’Emploi et de la Politique sociale du G20*


Le Groupe G20 rassemble 19 pays et l’Union européenne. Il a été créé en 1999, en réponse à la crise asiatique. Au cours des dix premières années de son existence, le G20 s’est avant tout concentré sur la stabilité des marchés financiers internationaux. Ses réunions rassemblaient les ministres des Finances et les gouverneurs des Banques centrales des pays associés. En tant que principale plate-forme d’échanges entre pays développés et pays émergents, le G20 a pris une importance considérable dans les actions de coordination de la politique économique mondiale suite à la crise financière de 2008. A l’extérieur, ce rôle s’est vu confirmé par les réunions des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Groupe (à ce jour, 5 sommets ont été organisés dont le dernier à Séoul, en novembre 2010).

En 2011, c’est la France qui assure la présidence du G20. A cette fin, elle a identifié les 6 priorités suivantes : 1) réformer le Système monétaire international (SMI) ; 2) renforcer la régulation des services financiers ; 3) lutter contre la volatilité des prix des matières premières ; 4) renforcer la dimension sociale de la mondialisation ; 5) lutter contre la fraude ; 6) et agir pour le développement.


Jusqu’à présent, la pratique a voulu que l’Union européenne soit représentée aux sommets des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Groupe par le Président du Conseil européen et le Président de la Commission européenne, – le chef de l’Etat exerçant la présidence tournante du Conseil de l’UE n’y étant pas présent. Or, les principes de représentation diffèrent au sein des réunions ministérielles qui constituent en effet des rencontres préparatoires des sommets des Chefs d’Etat et de Gouvernement du G20. Dans ce cas précis, il semble que celles-ci soient également ouvertes aux délégués de l’Etat qui assure la présidence du Conseil de l’UE.

Les 20 et 21 avril 2010, à Washington, s’est tenue, pour la première fois, la réunion des ministres de l’Emploi et de la Politique sociale du G20. A cette occasion, l’UE a été représentée, de la part de la Commission europénne, par Monsieur László Andor,  commissaire européen en charge de l’Emploi, des Affaires sociales et de l’Intégration, et, de la part de la présidence espagnole de l’époque, par Monsieur Celestino Corbacho, ministre espagnol de l’Emploi et de l’Immigration.

La prochaine réunion des ministres de l’Emploi et de la Politique sociale du G20 se tiendra à Paris, les 26 et 27 septembre de cette année. La Pologne n’est pas membre du G20. Néanmoins, considérant qu’elle exerce la présidence tournante du Conseil de l’UE, la France a adressé une invitation à cette rencontre à la ministre Jolanta Fedak. Le sommet aura surtout pour objectif d’attirer l’attention des Chefs d’Etat et de Gouvernement du G20 sur la dimension sociale de la gouvernance mondiale dans laquelle le dialogue social occupe une place primordiale. Cette réunion ministérielle de deux jours sera organisée autour de quatre tables rondes ayant pour axes : 1) le renforcement de la politique de l’emploi, notamment en faveur des jeunes et des groupes sociaux les plus défavorisés ; 2) le renforcement du socle de la protection sociale ; 3) la promotion des droits sociaux et des droits des travailleurs ; 4) l’amélioration de la cohésion entre les actions des organisations internationales et les politiques économiques, sociales, financières, commerciales et d’aide au développement.

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No comments: