2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Friday, March 27, 2009

***(9) CONNAITRE LE FONCTIONNEMENT DE L'UNION EUROPEENNE"! : "La politique extérieure de l’Union européenne..."***


***Pour que l'Europe, en tant qu’acteur mondial, ne soit pas lointaine des européens..."! :

Rubrique du BLOG : ***UNION EUROPEENNE* EUROPEAN UNION* UNION EUROPEA...L'Actualité***

"CONNAITRE LE FONCTIONNEMENT DE L'UNION EUROPEENNE"!

*(9) "La politique extérieure de l’Union européenne"
" Politique étrangère et de sécurité"*

*Politique étrangère et de sécurité

À mesure que ses responsabilités économiques et commerciales se sont étendues, l’Union européenne a entrepris de développer sa propre politique étrangère et de sécurité. Celle-ci lui permet de parler – et d’agir – de concert sur la scène internationale. Les conflits régionaux qui ont éclaté en Europe et ailleurs dans les années 90 et la nécessité de lutter contre le terrorisme international ont convaincu les dirigeants de l’UE de mettre en place des instruments formels en matière de diplomatie et d'intervention.

Une diplomatie dynamique

Le fondement de la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) de l’Union européenne reste son pouvoir d’influence («soft power»): par la diplomatie, appuyée au besoin par le commerce, l’aide au développement et d'autres moyens d'action, l’Union œuvre à l'entente internationale et tente de résoudre les conflits locaux et régionaux, tout en prévenant l'apparition d’autres crises. L’UE a ainsi envoyé des missions de maintien de la paix dans plusieurs régions du monde en proie à des conflits.

L’Union est un acteur clé dans les négociations internationales portant aussi bien sur le réchauffement climatique que le conflit au Moyen-Orient. Elle joue également un rôle décisif dans les Balkans. En réponse aux conflits qui ont récemment déchiré cette partie du monde, l’UE s’attache à consolider la paix dans la région en forgeant des liens plus étroits avec chaque pays, tout en leur ouvrant la perspective de devenir un jour membre à part entière de l'Union européenne. Dans le cadre de ce processus, l’UE finance un large éventail de projets d'assistance technique dans chaque pays.

Pour accroître son poids et son influence diplomatique, l'Union a créé le poste de Haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité, auquel elle a adjoint une équipe spécialisée dans les situations de crise, un comité politique et de sécurité et un comité militaire. Les compétences du Haut représentant sont renforcées par le nouveau traité de Lisbonne, signé par les gouvernements de l'UE en décembre 2007.

Les moyens d’intervenir

Dans le cadre de la PESC, l’Union a mis en place une politique européenne de sécurité et de défense (PESD), qui définit les actions qu’une force militaire de l’UE peut être amenée à entreprendre. Celles-ci peuvent prendre la forme de missions humanitaires, de sauvetage, de maintien de la paix, de gestion des crises, et même de rétablissement de la paix.

Pour chaque action, des missions militaires et de police, réunissant des membres des forces armées et de police issus des États membres, sont mises en place par l'UE. L’Union européenne ne possède pas d’armée permanente.

Les premières missions de la PESD se sont déroulées dans les Balkans, où, en 2005, le commandement de la force de stabilisation militaire déployée en Bosnie-et-Herzégovine a été transféré de l’OTAN à l’UE.

D’autres missions à court terme ont suivi, en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient. En mai 2007, l’Union a envoyé une mission de police en Afghanistan, pour une durée de trois ans. Début 2008, une force militaire de l’UE comptant plus de 3 000 personnes a été déployée dans les zones frontalières du Tchad et de la République centrafricaine afin de protéger les réfugiés fuyant les combats dans la région voisine du Darfour, au Soudan.

Afin d’améliorer sa capacité de réaction rapide, l'Union a créé le concept de «battle group»: il s’agit de bataillons composés chacun d’environ 1 500 personnes, envoyées par plusieurs pays membres de l’UE. Deux bataillons sont prêts à intervenir à tout moment. L'un ou l'autre peut être mobilisé dans les dix jours suivant une demande émanant du Conseil de l'Union européenne.

Un pari difficile

Le principe d'une politique étrangère et de sécurité commune (PESC) a été consacré par le traité de Maastricht conclu en 1992. Il répondait à une insatisfaction grandissante des États membres à l’égard de la politique étrangère de l’Union, qu’ils estimaient ne pas refléter la puissance économique et commerciale de l’UE sur la scène internationale.

Les pays de l’UE ont toujours reconnu la nécessité de développer des capacités communes en matière de défense et de politique étrangère. Mais cet objectif s’est révélé difficile à atteindre. Une avancée timide a été réalisée en 1970 avec le lancement du processus dit de «coopération politique européenne», en vertu duquel les pays membres de l’UE tentaient de coordonner leurs positions sur les questions de politique étrangère aux Nations unies ou dans d’autres instances internationales. Cependant, sur les questions particulièrement délicates, ou lorsque les intérêts particuliers de certains pays de l'Union européenne étaient en jeu, ceux-ci ne parvenaient pas à s'exprimer d'une seule voix, car les décisions devaient être prises à l'unanimité.

L’émergence d'un nouvel ordre mondial postcommuniste et la montée du terrorisme international ont poussé les pays de l’UE à redoubler d’efforts pour réussir à parler d’une seule voix sur la scène internationale. La capacité d’intervention de l’UE est la preuve patente du grand bond en avant réalisé par l'Union dans ce domaine.

Les gouvernements à la barre

La politique étrangère et de sécurité est l’un des domaines dans lesquels l’essentiel des compétences relève des gouvernements des États membres, même si la Commission européenne et, dans une moindre mesure, le Parlement européen, sont associés au processus. Les décisions clés sont prises à l'unanimité.

Consciente des contraintes de ce système, l’UE a adopté des procédures de vote plus souples pour les décisions relatives à la PESC, en donnant aux gouvernements la possibilité de s'abstenir, en recourant au vote à la majorité, ou en permettant à une majorité de pays d'agir seuls. Toutefois, l’unanimité reste de mise pour les décisions ayant des implications militaires ou de défense.

*L’Union européenne et le monde
La politique extérieure de l’Union européenne

Consciente de son poids économique et commercial, l’Union européenne met sa puissance au service des intérêts des autres comme des siens propres. Elle veut favoriser la prospérité et défend les valeurs démocratiques dans le monde. Parallèlement, elle travaille à consolider stabilité et bien-être au profit de ceux qui vivent à l’intérieur de ses frontières. L’arrivée de nouveaux États membres renforce son rôle sur la scène internationale. L’Union est le premier «négociant» au monde, mais elle est aussi le premier fournisseur d’assistance aux pays en voie de développement. Elle a opté pour une diplomatie et une politique de sécurité plus dynamiques et s’est donné les moyens de mener des missions de gestion de crises et de maintien de la paix en Europe et ailleurs. Face à la complexité du monde contemporain, elle s’est dotée de nouveaux instruments de politique extérieure. C’est ainsi qu’elle a, par exemple, pris la tête des efforts visant à résoudre le problème du réchauffement climatique. À problèmes planétaires, solutions planétaires!

***RUBRIQUE DU BLOG : "CONNAITRE LE FONCTIONNEMENT DE L'UNION EUROPEENNE!" :

(1) : "L'organisation territoriale en Europe"
http://unioneuropeenne.blogspot.com/2009/03/lorganisation-territoriale-en-europe.html

(2) L'UE, comment ca marche ? : Le Parlement européen
http://unioneuropeenne.blogspot.com/2009/03/2-lue-comment-ca-marche-le-parlement.html

(3) L'UE : Quel modèle économique dans l'Europe du
21ème siècle ?***
http://unioneuropeenne.blogspot.com/2009/03/3-lue-quel-modele-econo...

(4) STAGES European Commission : Traineeships
http://unioneuropeenne.blogspot.com/2009/03/4-stages-european-commi...

(5) "UNION EUROPEENNE..."
http://unioneuropeenne.blogspot.com/2009/03/5-connaitre-le-fonctionnement-de-lunion.html

(6) Le Sénat présente « Identités européennes »
http://unioneuropeenne.blogspot.com/2009/03/6-le-senat-presente-identites.html

Bien à vous,

Morgane BRAVO


Bien à vous,

Morgane BRAVO
http://www.facebook.com/pages/Morgane-BRAVO/42491554804

No comments: