*TRAITÉ DE ROME*

Il est important de se rappeler d'où nous venons. Après les tragédies de la Seconde Guerre mondiale, le Traité de Rome fut un accord clé entre six pays qui a lié leur destinée via la Communauté économique européenne. À l'occasion du 62ème anniversaire de sa signature, nous revenons sur la manière dont le traité a posé les bases de l'Europe et de sa réalisation, défendues par le Parlement européen.

🇪🇺EUROPE FOR CITIZENS! #HUB & #ThinkTank!

🇪🇺EUROPE FOR CITIZENS! #HUB & #ThinkTank!
🇪🇺POUR QUE L'EUROPE, EN TANT QU’ACTEUR MONDIAL, NE SOIT PAS LOINTAINE DES EUROPÉENS & DES FRANÇAIS!. BIENVENUE, WELCOME, BIENVENIDO, WILLKOMMEN, WELKOM, BENVENUTO, BOAS-VINDAS, WITAJ, VITAJTE... By @MorganeBravo.

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Founded in 2006. From Paris, France. Fondatrice du "HUB EUROPEAN UNION", Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire (Blue Book) de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles. * President & Founder HUB « DIGITAL DIPLOMACY» «DIPLOMATIE NUMERIQUE ». *‪Fondatrice HUB 
‪« DIGITAL DIPLOMACY» : « POLITIQUE & SOCIAL NETWORKING ». *Fondatrice HUB « ECOLOGIE &INNOVATION : DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIE SIÈCLE!»* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
🇪🇺L'EUROPE. « L'Europe ne doit pas être un commentateur du monde. Elle doit en être l'architecte.🕊 La diplomatie européenne doit être une ».

Sunday, February 11, 2007

*** "C'est le seul candidat en mesure d'emporter" la présidentielle estime le député UDF :

* "Je rallie un homme, Nicolas Sarkozy, mais pas un parti parce que j'ai toujours été libre dans un parti libre", affirme le député-maire d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), André Santini, dans une interview au Journal du Dimanche. Et d’ajouter qu’il ne quitte pas l’UDF pour autant.


André Santini récuse l'idée d'avoir cédé à des pressions dans le département du président de l'UMP, assurant que "personne aujourd'hui, ni à l'UMP ni à l'UDF, ne peut (le) menacer de représailles". Il affirme avoir "une réelle amitié pour Nicolas Sarkozy. Je pense sincèrement qu'il peut être l'homme du vrai changement".


"S'il y a refus d'alliance, il y a risque d'isolement"


Le député-maire explique qu'il "est important de soutenir" le candidat UMP "dès le premier tour pour que sa légitimité soit plus forte encore quand il sera élu", en notant que "jusqu'à maintenant", la droite "a toujours eu un candidat qui ne dépassait pas au premier tour les 20% des voix".


André Santini, qui sera présent dimanche à la réunion des comités de soutien locaux de Nicolas Sarkozy, reprend une analyse récente de Raymond Barre pour critiquer la stratégie du président de l'UDF François Bayrou. Raymond Barre "disait qu'il ne faut jamais que le centre rompe avec sa majorité et, poursuit André Santini, que s'il y a refus d'alliance, il y a risque d'isolement".


Ce dernier affirme enfin avoir vu "deux fois l'autre semaine" François Bayrou. Et conclut : "Il m'a dit: ‘Si tu es ami avec Sarkozy, tu es libre’".

Le Figaro
10/02/2007

No comments: