2010*50Years of Traineeships at the European Commission*

2010*50Years of Traineeships at the European Commission*
*Creation since 2006. From Paris, France. Fondatrice du HUB UE, Morgane BRAVO* "United in diversity", that's the motto of the EU! *Mieux informer les citoyens UE! « So that Europe, as a global player, is not far from Europeans » * *Ancienne stagiaire ("Blue Book") de la Commission Européenne, au Secrétariat Général. Bruxelles* Présidente et Fondatrice du «Think Tank» Europe-Mexique.

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*

*LES PRINCIPALES INSTITUTIONS DE L'UNION EUROPÉENNE*
Link

Monday, December 28, 2009

***Le Boom des réseaux sociaux...***


***Les sites de socialisation Twitter et Facebook ont vu leur fréquentation exploser depuis un an :

Leur influence s'est confirmée à chaque grand événement de l'actualité, bénéficiant à plein de l'accès omniprésent à internet grâce aux téléphones multifonctions.

"Ce sont eux les grands gagnants", déclare Jason Keath, le fondateur de socialFresh.com, une société d'organisation de conférences sur les réseaux sociaux.
Il souligne que Facebook a triplé le nombre de ses membres en 2009, qui sont aujourd'hui plus de 350 millions dans le monde. "Twitter a énormément grandi" aussi, ajoute Jason Keath, passant de 2 à 4 millions d'utilisateurs en début d'année à une quarantaine de millions aujourd'hui.

"Il y a un an, je pense que personne n'aurait pu deviner l'influence que Twitter a exercée" cette année, souligne pour sa part Scott Stanzel, qui a fondé à Seattle (Etat de Washington, nord-ouest) un cabinet de relations publiques spécialisé dans les réseaux sociaux.

"Il y a un an, je pense que personne n'aurait pu deviner l'influence que Twitter a exercée" cette année, souligne pour sa part Scott Stanzel, qui a fondé à Seattle un cabinet de relations publiques spécialisé dans les réseaux sociaux. Selon sa description, ce site qui permet de diffuser des messages de 140 caractères "est un croisement entre la messagerie instantanée et le courriel".

"Avec Twitter vous avez un lieu de rendez-vous pour communiquer avec des gens qui partagent vos centres d'intérêt - c'est une chose qu'on ne peut pas faire avec la messagerie internet ou internet. Avec Facebook, oui, dans une certaine mesure, mais je crois que beaucoup de gens sont attirés par la simplicité de Twitter", ajoute-t-il.

"Avant, cela demandait beaucoup d'efforts de rester en contact avec ses amis ou sa famille - maintenant on reste en contact avec des centaines, voire des milliers de personnes, rien qu'avec un compte Facebook ou en s'inscrivant à Twitter", relève Scott Stanzel.

L'influence de ces outils a été reconnue au plus haut niveau: en juin le département d'Etat américain a demandé à Twitter de reporter une opération de maintenance pour permettre aux opposants iraniens de continuer à l'utiliser. Sans compter que ce site est devenu une source d'information, depuis l'atterrissage d'un avion sur le fleuve Hudson à New York en janvier jusqu'aux attentats de Bombay et aux manifestations de Téhéran. "Il y a plein
d'informations qui sortent sur Twitter, et des nouvelles 'people', parce que beaucoup de personnalités d'Hollywood l'utilisent", souligne Jason Keath.

Les géants actuels de l'internet, Google et Microsoft, ne s'y sont pas trompés. Après avoir courtisé ces réseaux, ils ont conclu des partenariats pour intégrer leurs informations à leurs moteurs de recherche.

Jason Keath s'attend à ce que les fondateurs de Twitter, qui n'ont pas encore
expliqué comment ils comptaient gagner de l'argent, cherchent à en faire "un
outil marketing".

Quant à Facebook, il pourrait devenir un "portail de paiement". "Il y a tout un débat pour savoir si les internautes seraient prêts à confier leurs coordonnées bancaires à Facebook", relève-t-il. Si la réponse est oui, "Facebook pourra gérer la plus grande partie de l'usage d'internet" d'un internaute, en organisant sa vie depuis ses rendez-vous jusqu'à ses achats.

FRANCE 2
28/12/2009

***A SUIVRE...!***

Bien à vous,

Morgane BRAVO

No comments: